Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Correspondance : Lettre de Kuni Osaku à l'empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Correspondance : Lettre de Kuni Osaku à l'empereur   4/11/2006, 20:05

Avant propos : Le texte suivant est un texte court créé pour donner l’esprit du propos du magistrat.. le véritable document comprend de nombreux articles et annexes qui viennent développer les thèses avancées….

" Les dernières années n'ont pas été bonnes pour les récoltes, les vents et les kamis se sont montrés peu cléments envers l'empire d'émeraude... Dans le silence de sa retraite, le magistrat Kuni Osaku médite sur les dernières lignes de son projet et finalise son courrier à l'empereur …"

A sa majesté impériale

Majesté,

L'humble personne qui vous adresse cette missive est Kuni Osaku, magistrat d'émeraude itinérant chargé des provinces du sud de votre empire. Depuis quelques années je parcours l'empire d'émeraude de part en part et jusqu'a ma récente prise de responsabilité pour les affaires du Sud, mes enquêtes m'ont mené au quatre coins des terres civilisées. Ces voyages et les affaires que j'y ai dénoué me permettent aujourd'hui de vous faire part de remarques synthétiques sur des grandes tendances observées quels que soient les lieux où je me suis rendu.

La première concerne votre peuple.
Ces deux dernières années l'alternance d'importantes moussons et de périodes de sécheresses a été défavorable aux récoltes. Les réserves de grains des fermiers sont réduites et fragilisées par le gel de cet hiver, nous pouvons craindre que cet été les champs seront à nouveau clairsemés.
Parallèlement les impôts et prélèvements sont restés les mêmes voir même se sont renforcés pour répondre à la mobilisation plus importante des armées des différents clans.
Les réserves sont suffisantes et les citadelles sont riches et bien approvisionnées, cependant le manque se fait sentir dans les campagnes. Le peuple laborieux se serre la ceinture et certains enfants ne mangent pas à leur faim. Le peuple est brave et courageux mais les esprits les plus faibles, déstabilisés par ce manque de clémence des kamis, sont plus sensibles aux paroles de vos ennemis et viennent plus facilement grossir les rangs des sectes impies (…).
Afin de faire un geste fort en direction de ce peuple je pense que les daïmyos locaux possèdent dans leurs greniers et dans leurs coffres suffisamment de richesses pour accorder aux fermiers dans le besoin un prêt gratuit (en nature ou or) qui leur permettrait de semer leurs champs à plein et de garantir un bon renouvellement des récoltes ainsi qu’une alimentation satisfaisante à leurs enfants (…)
Vous trouverez en annexe de cette missive le descriptif de ma proposition de décret en 45 articles pour une répartition équilibrée de ces richesses.

La seconde concerne vos magistrats
Les magistrats d’émeraude et les magistrats locaux sont partout dans l’empire des personnes capables, compétentes et consciencieuses. Cependant peu d’entre eux sont formées aux taches de la magistrature. Les conditions d’accès à ce poste sont basées sur le mérite ou l’héritage et non sur les compétences, ceci engendre la nomination de magistrats dévoués mais parfois désarmés dans leurs nouveaux postes. D’autre part, par méconnaissance des pratiques administratives, les lois impériales connaissent souvent des adaptations locales qui créent des disparités au sein de l’empire.(…)
En ces moments troublés où l’empire est à nouveau habité par la menace des sectes du sang, ces magistrats, malgré leur dévotion, restent trop souvent aveugles aux signes qui trahissent les activités de nos ennemis. Lorsqu’il me faut agir, le mal a souvent déjà été fait et d’horribles crimes commis, qui auraient pu être évités si le problème avait été identifié à la source. Ceci est particulièrement vrai pour les activités criminelles liées à la Mao, mais il en va de même pour d’autres affaires plus « traditionnelles ».(…) Enfin, devant la recrudescence d’activité de nos ennemis, le nombre de magistrats qualifiés en matière de Mao et d’Outremonde est trop restreint. Je transmets mes compétences en la matière à mes yorikis mais cet effort localisé semble insuffisant à l’échelle de l’empire (…).
Ma seconde proposition concerne donc la création d’une académie d’émeraude : centre de formation des magistrats, recrutés par le biais d’un concours d’histoire, de lettres et de droit.. Les méthodes d’enseignement de cette académie seraient empruntées aux magistrats licornes et Kitsuki.
Vous trouverez attachée à cette missive la charte en 21 articles que je propose pour le fonctionnement d’une telle académie.

Votre dévoué serviteur, Kuni Osaku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Correspondance : Lettre de Kuni Osaku à l'empereur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: Palais du Champion d'Emeraude :: Archives-
Sauter vers: