Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle : Le monastère de la montagne enneigée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Nouvelle : Le monastère de la montagne enneigée   4/11/2006, 20:03

Le monastère de la montagne enneigée

La neige voltigeait paresseusement dans le cloître du monastère de la montagne enneigée. De la fenêtre de sa cellule, le magistrat Kuni Osaku pouvait observer la rencontre qui avait lieu un peu plus loin. Ses yorikis discutaient paisiblement avec l'actrice Shozuro, seule rescapée d'un assaut meurtrier contre sa caravane… Il leur avait demandé de tirer cette histoire au clair pendant qu'il se consacrerait aux taches administratives liées à sa fonction. A cet instant précis, l'histoire de la Shozuro préoccupait peu le magistrat. Ce qui l'intéressait c'était de pouvoir observer l'attitude de ses lieutenants, de les voir en action, libérés du poids de sa présence.

Isawa Tu, le puissant shugenja du Phénix menait la rencontre avec intelligence et circonspection. Précis, mesuré, maîtrisant la puissance de son feu intérieur, tel était désormais Isawa Tu, le shugenja qu'un mauvais œil n'avait pas réussi à égarer sur le sentier de la sagesse. Il ne manquait à TU que la reconnaissance de ses pairs, le magistrat ferait en sorte d'y remédier.

A coté du Phénix, Ikoma Kumagaya, droit comme un i, affectait une pose résolument martiale. La rigidité de sa posture, et la sécheresse de ses interventions, contrastaient avec la douceur de ses traits et la distance de son regard… Le Lion à trois pattes avait l'esprit vagabond. Poids de l'histoire ? Présence des ancêtres ? Poésie de l'instant ? Quelle était la source des préoccupations de Kumagaya ? Osaku aurait préféré ne pas s'en préoccuper, mais quelque chose d'indéfinissable le poussait à s'inquiéter... Il grogna et tourna le regard vers le voisin de Kumagaya…

Adossé à une colonne de pierre, massant instinctivement son bras porteur de la cicatrice d'une vieille blessure, Mirumoto Shiryu était légèrement en recul. Il balayait la scène d'un regard vif mais indéchiffrable et imprimait son imposante présence sur la scène. Le magistrat imaginait l'essence du bushi, flamme froide à la mortelle vivacité, sortir de son corps et à l'image d'un dragon, enrouler ses larges anneaux au tour du petit groupe. Le magistrat appréciât une nouvelle fois la sérénité vigilante de Shiryu, protecteur silencieux et insondable.

Puis le regard du magistrat se posa sur ses nouveaux Yorikis. Kakita Sakura, lumineuse et fière, ne parvenait pas à dissimuler toute la fougue et l'ardeur de sa jeunesse bouillonnante. Le magistrat la sentait trépigner d'impatience, soucieuse de pouvoir prouver au plus vite sa valeur.
Son compagnon Scorpion, Shozuro Raiden, ne valait guère mieux. Pire, il portait un masque intégral, ce qui déplaisait au plus haut point au magistrat : comme il devait être simple de grimacer et de mentir derrière un tel masque !

Sakura et Raiden... Face à la recommandation signée de la main de Hantei Sotori, Osaku n'avait su que dire. Interloqué, il n'avait même pas exigé le test qu'il fait habituellement subir à ses nouvelles recrues. On lui envoyait deux bleuets, sans aucune information nouvelle sur la situation, et sans aucune réponse à ses précédents courriers. Il attendait autre chose de la famille impériale qu'un renfort de courtisans en mal de sensations : l'affaire du parchemin noir, la formation des magistrats d'émeraude, la famine des paysans, la prolifération des sectes d'adeptes du sang, autant de points qu'il avait soulevés et… non, rien, rien que deux bleuets…

Le magistrat plissa les yeux avec insistance : Une manœuvre de la cour, voilà ce qu'il craignait. La seule peur que Kuni Osaku connaissait vraiment, bien plus encore que celle de finir corrompu par les maléfices de l'Outremonde, c'était celle d'être manipulé par un courtisan. Il craignait plus que tout le monde de la cour, aux règles si étrangères, aux logiques si lointaines, qui pouvait en quelques mots réduire à néant toute son œuvre, et tout ce pourquoi il s'était battu.
Et si ces samouraïs étaient deux habilles comédiens qui n'avaient d'autre rôle que de le tester et de le mettre en défaut ? Et si on envoyait des espions pour observer ses méthodes et ses manières d'agir afin d'essayer de le discréditer ? L'ascension d'Osaku lui procurait beaucoup d'ennemis, lui qui ne savait gagner ni l'intérêt, ni la confiance des courtisans. Il avait déjà fait tomber des têtes prestigieuses et certains personnages hauts placés seraient fort contrariés de voir un magistrat Crabe devenir à ce point glorieux qu'il pourrait les inquiéter.

Le bruit de l'encre qui coule de la plume pour venir s'écraser sur le parchemin tira Kuni Osaku de sa rêverie. Il était décidé. Il posa sa signature sur la tache qu'il avait fait au bas de son dernier courrier, le roula dans un tube portant son sceau, glissa dans le tube un petit crabe en papier de soie et sorti de sa cellule à grands pas. Cette missive était adressée au seul contact fiable dont il disposait à la cour, lui saurait l'éclairer sur ces samouraïs et les circonstances de leur intégration dans son équipe. Cela prendrait le temps, mais il saurait…

Quelques minutes plus tard un messager disparaissait dans le nuage de neige fine qui planait sur le monastère. La route est longue jusqu'à la citée impériale, soupira le magistrat. Il tourna les talons et, songeur, regagna l'abri feutré du monastère. Ses yorikis en avaient probablement terminé avec la Shozuro…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle : Le monastère de la montagne enneigée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horreur Boréale... [Irving, Nora & Crispin]
» Dans une montagne enneigée..
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: La Bibliothèque :: Nouvelles-
Sauter vers: