Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 8.1 - Sur Miwaku Kabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   5/10/2015, 14:32

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   5/10/2015, 15:18

HS:
 

Yukimori semble dubitatif ...

"Oui Tu San, un nouvel empereur sera important pour raffermir les cœurs avant l'affrontement. Mais plus encore que la personne de l'empereur, ce sont ses mots et ses actes qui déterminerons la force et la détermination des combattants.

Et tu penses que Shuda sera mon adversaire ?
J'en doutes fortement, il a bien plus à craindre d'autres que moi. Je pense plutôt au Kansen qu'il a mis sur mes traces... mais, puisses tu dire vrai..."


Yukimori se fend d'un sourire énigmatique et tend sa flasque à Tu.

Soupesant le récipient, la main experte du Phenix lui confirme que le ronin a à peine touché à son contenu... tant mieux soupire t-il en son fort intérieur...

Jaugeant la mine satisfaite du phénix, d'un air espiègle et semblant avoir recouvré toute sa joie et son équilibre, le shugenja aux pieds nus ajoute : ""Et si tu dis vrai Tu san... alors la seule question que Shuda devrait se poser est (yukimori prend alors l'accent et le patois des contrées de l'Ouest de l'empire en fredonnant un refrain connu) : Shuda stay or Shuda go ?"

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   5/10/2015, 15:40

yukimori a écrit:
HS:
 

HJ:
 

La plaisanterie de Yukimori fait mouche.
Isawa Tu sourit largement puis éclate d'un rire franc.
"Tes paroles font chaud au coeur, Yukimori-san.
Cela me donne une idée. Crois-tu que pour remotiver les troupes Kumagaya devrait leur faire un beau discour ? Quelque chose du genre :

Samourais-san,
vous êtes le dernier rempart qui protège le saint des saints de notre empire.
Les spectres à vos côtés sont là pour défendre la même cause que vous.
Ils vous font peur ?
Et bien, combattez vaillamment sans quoi ce sera vous qui reviendrez pour la prochaine bataille.
"

Devant la moue réprobatrice de Yukimori, le Phénix perd son sourire.
"Moui, tu as raison...
Laissons plutôt ce discour à Shiryu. Ce ton lui correspond plus.
"
Et il ricane à nouveau à son bon mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   5/10/2015, 15:49

L'impératrice Yugozohime ne semblait plus vraiment porter d'attention aux fantasques shugenja qui s'agitaient inutilement à son goût. Elle n'avait jamais trop compris les coutumes de ces hommes capable de dialoguer avec les esprits et les forces occultes déjà de son vivant. Après plus de 6 siècles dans les lymbes, elle n'imaginait pas pouvoir les comprendre davantage : toutes ces simagrées pour 3 yurei (fantômes) même pas agressifs, elle avait mieux à faire !!
Alors qu'elle avait tourné son regard et son esprit vers le stratège Lion pour poursuivre son interrogatoire, son attention revint brutalement vers les 2 shugenjas lorsqu'un nom maudit fut prononcé une nouvelle fois : Chuda Tamihei...
Son seul nom invoqua une boule d'angoisse dans le ventre de l'impératrice. Instinctivement, elle cramponna sa main sur son saya et il lui valu un instant pour reprendre ses esprits après le flots de souvenir et de terreur qui venait de la saisir.
Alors que les 2 shugenja s'apprétent à quitter les lieux, elle leur barre le passage, le visage sévère, le regard plein d'une effrayante détermination :
" Je ne vous ai pas congédié samouraïs. " prononçe-t-elle d'un ton glacial.

Les 2 hommes s'arrêtent stupéfaits et s'inclinèrent par réflexe devant cette expression d'autorité. Leur éducation et leur sapience du shugenja leur dicte d'office de procéder avec la plus grande déférence envers cet ancêtre, qui plus est issu de la lignée Hantei.

" Pardonnez nous Hantei-sama, nous ne voulions pas vous être désagréable et nous pensions que nous vous indisposions avec nos misérables problèmes de yurei... Ordonnez et vous serez obéie. " prononce Isawa Tu avec calme et respect.

L'impératrice jauge un instant de plus les 2 hommes qui lui faisaient face. Le phénix a une face particulièrement déplaisante avec son œil blanchâtre et le second a des airs de paysan avec sa mise très modeste. Peut-elle se fier à ces hommes qui ne portent aucune marque de distinction, aucune reconnaissance d'une quelconque valeur morale sinon celle de lui avoir été présenté par un stratège Lion...

" Ce Chuda Tamihei dont vous parlez avec tant de... décontraction ne serait-il pas le pire de nos ennemis ?? "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   5/10/2015, 17:43

"Le Pire ? Peut-être pas Hanteï-sama. Mais la noirceur de son son âme, n'en doutons pas, est digne de l'abyme dans laquelle son maître a chuté il y a des éons."
Yukimori complète les paroles de son compagnon du Phénix.
"Il est ce pourquoi les gens ont combattu et ont souffert, sur la Grande Muraille du clan du Crabe. Ce contre quoi nous nous dressons aujourd'hui. Et que vous aviez déjà à combattre de votre temps."

"Ne me parlez du passé. Je le connais bien mieux que vous ! Je vous demande simplement de répondre si oui ou non le maître des serpents est de retour ? Vos cerveaux ramolis peuvent-ils entendre ma question ?"

"Il semblerait, Altesse, que ce soit lui en effet.
La créature dont nous parlons a su percer les secrets de la mort pour échapper à son étreinte. Alors oui, peut-être est-ce le même être contre qui mon clan marcha il y a 800 ans. Peut-être est-ce simplement un disciple talentueux. La corruption rend parfois les choses plus difficile à cerner.
L'étendu de ses pouvoirs nous laisse présager le pire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   6/10/2015, 22:09

Tandis qu'ils parlent, les compagnons d'Isawa Tu prennent finalement conscience que les spectres des ancêtres se sont maintenant totalement matérialisés. Ils leur semblent que les personnages surgis du passé sont maintenant bel et bien réels autour d'eux et sur toute la Muraille qu'ils peuvent apercevoir.

L'impératrice Yugozohime semble pâlir alors que les 2 shugenjas confirment ses craintes. Dans un murmure, elle lâche :
" Alors voici venir le second jour des Tonnerres... "
Elle dévisage les samouraïs autour d'elle, semblant chercher quelqu'un ou quelque chose...

(Je m'arrête là pour l'instant pour vous laisser l'opportunité de réagir)

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   6/10/2015, 23:19

Kumagaya observe les spectres qui prennent vie autour de lui pendant que les 2 shugenjas font leur petit numéro. Il est tout d'abord intrigué par le phénomène, mais ensuite, il ne peut s'empêcher de tenter de reconnaître si de prestigieuses figures du passé se matérialisent ici.
Mais quand l'Impératrice parle du Second Jour des Tonnerres, sa concentration revient totalement vers elle.

" Oui Hanteï-Heika, c'est ce que je vous ai expliqué. C'est la fin d'un cycle et le Champion de Jigoku vient affronter les Champions des Hommes. Mon ancêtre Ikoma-sama me a confié que mon karma est de préparer ce jour. J'ai déjà prévenu les daimyos de certains clans que notre génération serait témoin de ce évènement funeste...
C'est pour cela que nous avons besoin de votre aide. Votre détermination et votre droiture ont marqué votre règne. Que ces vertus mènent ces soldats au combat pour annihiler cette engeance. "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   7/10/2015, 12:23

Yugozohime écoute le Lion à 3 pattes avec attention. La détermination semble grandir en elle au fur et à mesure de la tirade du Lion et lorsqu'il termine son visage reflète une volonté de fer.
Désignant Kumagaya, Tu et Yukimori, elle leur ordonne :
" Venez à moi et prions la déesse Mère pour avoir sa bénédiction. "

Prenant alors une posture stupéfiante, elle tend ses mains vers les samouraïs afin qu'ils forment un cercle avec elle. Puis elle entonne une antique prière qu'aucun d'eux ne connaît mais qu'au bout de quelques instants Isawa Tu reconnaït comme la légendaire prière des Hanteï à Amaterasu. Il s'agit d'une prière antique que seule la lignée impériale connaît et qui représente son lien unique et privilégié avec la Déesse solaire.
Isawa Tu tombe à genou bientôt imité par Kumagaya et Yukimori. Seule debout, toujours à incanter, Yugozohime lève le visage vers le ciel. Une douce et rassurante chaleur ainsi qu'une lumière aveuglante les englobent alors tandis qu'un raie de soleil perce l'épaisse masse nuageuse pour venir se poser sur eux... la bénédiction d'Amaterasu !!!

MJ:
 

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   7/10/2015, 14:15

yukimori a écrit:
inculte:
 

MJ:
 

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   7/10/2015, 16:56

Yukimori saisi ce moment de grâce mystique avec simplicité et bonheur.

Il s’imprègne du flot de lumière d'amaterasu comme l'ours adorant son 1er bain de soleil après un long sommeil hivernal.

Passé la magie de ce moment unique, chacun reprend son souffle.
Yukimori sourit... même Kumagaya à l'air moins étriqué et austère...
Yukimori sourit de nouveau... il sait que cet état chez Kumagaya ne peut être que de très courte durée...

Humblement et emprunt d'un profond respect le Shugenja errant s'incline ventre à terre pour solliciter le droit de s'adresser à l'impératrice Yugozohime. Cette dernière lui intime l'ordre de parler d'un mouvement de tête.

" Hommage et félicité impératrice Yugozohime
Bien qu'il ne mérite sans doute pas cet honneur le misérable être qui s'agenouille devant vous ose, en les circonstances particulières que nous connaissons, vous adresser une question à laquelle vous daignerez peut être porter vos lumières.
Accepteriez-vous de nous dire ce que vous savez d'un de nos ennemis, Chuda Tamihei _ puisse t-il disparaître à jamais dévoré par sa propre haine.
Peut-être l'avez vous déjà affronté et connaissez vous certaines de ces faiblesses que nous pourrions aujourd'hui encore exploiter pour vaincre ?"

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   7/10/2015, 22:11

Le visage de Yugozohime est radieux et serein désormais. Sa beauté de femme est révélé en cet instant où la tension s'est un peu relachée en elle. Son sourire chaleureux irradie la bienveillance de la déesse Mère alors qu'elle répond doucement à Yukimori :
" L'être que je vois devant moi n'est point misérable, Yukimori-san. Chacun de nous porte en lui les germes de l'Illumination et de sa voie vers le bonheur. Mais notre monde est imparfait et il nous contraint à lutter pour permettre à nos valeurs d'exister. C'est alors que peuvent s'installer en nous la Peur, le Désir ou le Regret. Ce sont les 3 péchés originels et ils peuvent nous corrompre et entraver notre capacité à atteindre l'Illumination. Nous devons les repousser et apprendre à y être insensible. Alors nous pouvons atteindre ce degré de conscience supérieure, d'accomplissement spirituel et de bienveillance lucide que l'on nomme Illumination. Comme votre ami Phénix vient de le faire... "

Aidant Yukimori et Kumagaya à se relever, Yugozohime leur désigne le petit shugenja trapu.
Portant leur regard vers Isawa Tu, ils voient que leur ami irradie d'une douce lueur jaune solaire au niveau de son plexus. Ses traits sont calmes et sereins comme au plus profond d'une méditation et son regard limpide dévoile un profond savoir et une toute aussi profonde quiétude.

Yukimori sourit de tout son être. Jamais il ne s'est senti aussi léger, aussi apaisé, aussi heureux. Son regard porte vers sa femme et ses 2 enfants qui semblent également apaisé et s'estompe peu à peu dans le raie de lumière divin tombé du ciel. D'un geste tendre, il les salue et comprend que la seule chose importante est tout le bonheur qu'ils ont pu partager pendant qu'ils étaient réunis dans cette vie. Dans son coeur, Yukimori ressent l'apaisement, la quiétude et la présence rassurante du battement puissant du grand Kuma.

(MJ : j'ajouterai sans doute ici à posteriori un petit laïus sur Kumagaya...)

Quelques instants s'écoulent. Enfin, le charme de ce moment d'exception semble légèrement s'atténuer et la lumière issue du ciel diminue peu à peu.

Yugozohime reprend pour Yukimori :
" Chuda Tamihei est le premier homme qui a trahit le sacrifice des Tonnerres : il a ouvert le premier parchemin noir et ainsi libéré un part de l'âme maléfique de Fu Leng. "

Au nom du Dieu maudit, la lumière solaire quitte totalement le coin de Muraille où ils se trouvent et un vent froide et nauséabond vient fouter leur visage.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   8/10/2015, 14:50

Lorsque la douce lumière d'Amaterasu n'illumine plus les lieux, Kumagaya sort de son état de grâce et reprend brutalement conscience de la réalité. Tout comme lors de la Bénédiction du Dragon de l'Eau il y a quelques semaines, il sent que son Corps, son Esprit et son Ame ont été purifié. Il pense même que pendant quelques instants, il a eu un lien privilégié avec Tengoku, le Royaume Céleste.

" D'ailleurs, c'est le Regret qui a provoqué la chute du Serpent. Je tiens à vous informer qu'un autre Shuten Doji a été invoqué, il y a quelques mois, sûrement sous l'influence pernicieuse de Tamehei. Nous avons participé à la Guerre du Silence et renvoyé cette menace dans Jigoku, mais la famille Iuchi du clan de la Licorne a quasiment disparu aussi dans la bataille.
Nos adversaires tentent en effet de mettre la main sur les Parchemins Noirs. Nous les avons contrés de nombreuses fois, mais nous sommes que trop peu conscients de cette menace et eux sont trop nombreux et bien implanté au cœur même de l'Empire. L'inévitable confrontation est imminente... "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   9/10/2015, 09:53

Yukimori se tourne lentement vers le Lion et remarque que son bras est redevenu de chair.
Il se tourne vers Tu pour voir si ce dernier partage son étonnement et vois alors l'oeil de Tu.

Il balaie ses deux amis d'un sourire paisible.

Le Ronin pose ses mains sur le bras du Lion et le masse quelques secondes, puis se tournant vers Tu il pose son pouce sur l'arcade du Phenix et dessine une sorte de cercle autour de son Oeil neuf.

"Ce bras qui guide, cet oeil qui révèle le monde et le comprend, ils ont toujours été là.
La lumière d'Amaterasu les a lavé des voiles et des imperfections de ce monde..."

Yukimori semble vouloir continuer mais laisse planer un silence limpide.

Puis le ronin aux sens alertes tend le bras vers un petit groupe de samouraïs qui s'avance vers la Muraille. Osaku, Shiryu et Shingen arrivent.

Dans le vent chargé de miasmes putrides la robe blanche du shugenja flotte et claque.
Yukimori rabat les pans de ses larges manches pour saluer ceux qui arrivent et leur adresser quelques signes clairs : Sérénité Force et Unité

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiryu

avatar

Nombre de messages : 497
Localisation : Le Havre city
Date d'inscription : 27/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   9/10/2015, 13:08

Shiryu se tient à la droite d'Osaku. Shingen est quant à lui posté quelques pas en retrait.

Le guerrier Dragon tient le heaume de son armure toujours sous son bras gauche.

Lorsque le groupe aperçoit les signes de Yukimori, il se dirige vers lui.
Bientôt les deux groupes se rejoignent.
Après un rapide examen de ses amis, puis de l'armure de l'impératrice, Shiryu se prosterne en signe de respect, pose à terre son heaume et de son bras gauche désigne Osaku :

" Impératrice sama, laissez-moi vous présenter Kuni Osaku, Grand Magistrat d'Emeraude et prétendant au poste que vous occupiez jadis. Le jeune archer qui se trouve derrière nous se prénomme Shingen, yoriki d'Emeraude. Je suis Mirumoto Shiryu, Magistrat d'Emeraude. Je constate que vous avez déjà fait la connaissance avec nos compagnons... "

[Je peux enchaîner ce soir, mais vous pouvez intervenir entretemps]


_________________
Mirumoto Shiryu, protecteur de Rokugan, Magistrat d'émeraude, duelliste
----------------------------------------------------------------------------------------------

"Le katana n'est pas une simple arme, c'est le prolongement d'acier du bras du bushi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   9/10/2015, 15:50

Isawa Tu reste le regard dans le vide, en direction de de celle d'où son daïmyo et ses compagnons arrivent. Comme s'il n'avait pas encore remarqué qu'ils était tous maintenant à sa hauteur.
Son regard au loin, dans le vague. Et son esprit pris au piège de lointains souvenirs.

Pour ceux qui veulent se souvenir de tout:
 

Shingen a écrit:
...les images défilent dans leur tête, revoyant en une fraction de seconde toute leur vie, ou plutôt ce qui semblerait être leur avenir : le sourire torve et traitresement sournois d'Anegoshi ; il est assis dans une barque, la main effleurant légèrement l'eau, Sugaï à la barre. Anegoshi remettant un étrange masque au daïmyo du clan de la Mante, YORIMOTO Yoto. Les samouraïs de la Mante assassinant l'héritier de l'Empire, HANTEÏ Sotorii. De multiples scènes de batailles au cours desquelles les clans de la Licorne et du Scorpion dans leur ensemble se livrent à une guerre totale, massacrant femmes, enfants et animaux, brûlant les récoltes, invoquant la puissance des kamis pour dévaster irrémédiablement leurs terres. Les armées du clan du Lion répondant à l'appel de l'Empereur et embarquant sur des frégates de guerre pour châtier le clan renégat et raser l'île de la Soie. Les samouraïs, bushis et shugenjas du Crabe, se regroupant derrière les créneaux de la Grande Muraille. Les troupes de la Grue, profitant de l'absence de garnisons significatives, lançant un assaut massif sur les terres fertiles et prospères du Crabe. L'un des parchemins noirs tombant aux mains d'un shugenja ISAWA conduisant à la corruption du conseil de Cinq, dirigeants du clan du Phénix. La trahison de Shiro ISAWA se retournant contre l'Empire. Les hordes de l'Outre-Monde déferlant sur les samouraïs du Crabe, les submergeant, les exterminant. Une vague monstrueuse et grouillante, composée de gobelins, d'ogres, d'Onis et autres créatures sans noms, se répandant dans l'Empire. La mort et la désolation se propageant tel un feu de forêt… Un Kami maléfique montant sur le trône impérial sous les vivats des onis ; son sourire alors qu'il regarde les ruines d'Otosan Uchi, et plus loin celles de Rokugan.
 Tous les évènements redéfilent en arrière à une vitesse encore plus importante. Et de nouveau le sourire d'Anegoshi l'apostat, toujours assis dans une barque manœuvrée par Sugaï. Anegoshi remettant un étrange masque au YORIMOTO. Les samouraïs de la Mante assassinant Sotorii. Les Licornes et Scorpions entrant en guerre totale. Un magistrat d'Émeraude, seul au milieu d'un champ de bataille, stoppant les troupes de ces deux clans en pleine charge l'une contre l'autre ; il brandit son orbe et tous les samouraïs s'arrêtent dans la plaine. Un parchemin noir remis aux mains des YOGO. Les armées du Lion, de la Grue, du Dragon et du Phénix rejoignant celles du Crabe sur les chemins de rondes de la Muraille ; face à eux, une armée d'onis à perte de vue, ça et là quelques gobelins. La charge héroïque de la cavalerie Licorne sur le flan nord des forces de l'Outre-Monde. Les armées du Scorpion arrivant enfin alors que le ciel s'assombrit de plus en plus au lointain. La terre tremblant, comme effrayée par l'approche du Kami maléfique. Les grandes portes s'ouvrant malgré le flot sans fin des hordes de créatures corrompues ; sortent les armées de la famille Yogo avec, en son centre, les parchemins noirs portés par les plus grands shugenjas de la famille et escortés par les 7 nouveaux Tonnerres : un Crabe immense, un Lion infirme, un Dragon en armure intégrale, une Grue radieuse, une Licorne montée sur son destrier de combat, un scorpion ténébreux et un Phénix tenant le dernier des parchemins noirs...


Enfin, le shugenja réagit à la présence des bushis et adresse un clin d'oeil à Shiryu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiryu

avatar

Nombre de messages : 497
Localisation : Le Havre city
Date d'inscription : 27/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   9/10/2015, 22:23

Avant de s'intéresser à Yugozohime, Osaku prend le temps de poser une main amicale sur l'épaule de chacun de ses amis. D'abord celle de Kumagaya, ensuite celle de Yukimori, enfin celle de Tu.

Se retournant finalement vers l'impératrice, il s'incline respectueusement du haut de ses 1m85, sans pour autant se prosterner comme l'a fait Shiryu quelques secondes auparavant.

Yugozohime fait signe au Dragon de se relever, ainsi qu'à Shingen qui avait imité son senseï en kenjutsu, puis toise le tsukai sagasu avant de s'adresser à lui :

" Voilà donc le nouveau maître du Gozoku, celui qui a la prétention de prendre le relais de la dynastie Hanteï... Bien... Mes forces participeront à la bataille à venir face aux ennemis de l'Empire : vos conseillers m'ont bien expliqué la situation. Que venez-vous faire ici , hors de la protection du palais ? "

Osaku se redresse et effectue son célèbre raclement de gorge :

" Hum hum. Nous éclaircirons quelques point plus tard car la bataille a déjà débuté. La horde ne devrait pas tarder à envahir Ekohikei. Je dois me rendre à l'endroit où la rivière passe sous la Muraille pour effectuer un rituel qui nous permettra de vaincre nos ennemis. J'ai besoin de l'appui de Tu et de Yukimori... "

_________________
Mirumoto Shiryu, protecteur de Rokugan, Magistrat d'émeraude, duelliste
----------------------------------------------------------------------------------------------

"Le katana n'est pas une simple arme, c'est le prolongement d'acier du bras du bushi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   11/10/2015, 12:38

Se disant, Osaku s'incline à nouveau et prends congé, convoquant les 2 shugenja à sa suite.
Shiryu et Shingen s'apprêtent à suivre le groupe mais Shiryu prend encore quelques instants pour remettre à Kumagaya son précieux chargement, transportés jusque là par Shingen.
Car au moment de quitter le palais, Doji Hoturi a fait remettre à Shiryu la Lame des vents précieusement empaquetée dans une toile cirée.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiryu

avatar

Nombre de messages : 497
Localisation : Le Havre city
Date d'inscription : 27/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   11/10/2015, 15:48

Lorsqu'il tend la toile cirée à Kumagaya, Shiryu lui dit quelques mots :

" Décidément, le Clan de la Grue affectionne de confier ses armes au Clan du Lion. Puisse cette lame t'apporter autant que Chukandomo a apporté à Tsuko. Nos chemins se séparent ici. Nous nous reverrons après la bataille... ou dans une autre vie. Adieu. "

_________________
Mirumoto Shiryu, protecteur de Rokugan, Magistrat d'émeraude, duelliste
----------------------------------------------------------------------------------------------

"Le katana n'est pas une simple arme, c'est le prolongement d'acier du bras du bushi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   11/10/2015, 20:13

Kumagaya attrape le paquet que lui tend son compagnon. Il affiche un petit sourire de satisfaction.
Il lève ensuite les yeux vers le Dragon.
" Mon vieil ami, j'espère que nos chemins se croiseront à nouveau prochainement. Prend bien soin d'eux et de toi-même. Je vais les retenir le plus longtemps possible afin qu'Osaku-sama puisse réitérer l'exploit de son illustre ancêtre. "
Le Lion à Trois Pattes salue son ami avec un respect non feint.
Puis il ouvre le paquet et sort la Lame des Vents. Il admire un instant cette œuvre d'art létale avant de reprendre.
" J'ai fait demandé cette lame forgée par Kozue-sama juste avant de venir sur la Muraille car je pense qu'elle devrait bientôt avoir son utilité. "
Il la tend à Shiryu.
" Tu es aussi légitime que moi pour porter cette arme et tu es un meilleur guerrier que moi. "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiryu

avatar

Nombre de messages : 497
Localisation : Le Havre city
Date d'inscription : 27/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   11/10/2015, 21:03

Shiryu n'esquisse pas le moindre geste pour récupérer la lame et sourit devant l'usage de l'étiquette du Lion en ces circonstances tragiques :

" Je n'utiliserai dans ma vie qu'un seul Katana et il s'appelle Délivrance. De plus je n'aurais aucune utilité d'un deuxième wakizashi. La Lame des vents est tienne pour cette bataille, mon ami. "

_________________
Mirumoto Shiryu, protecteur de Rokugan, Magistrat d'émeraude, duelliste
----------------------------------------------------------------------------------------------

"Le katana n'est pas une simple arme, c'est le prolongement d'acier du bras du bushi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   11/10/2015, 21:37

Kumagaya n'insiste pas et prend le temps de dégainer la Lame des Vents pour tester la lame et son équilibre.
" Elle est parfaite. "
Puis, il écourte ce moment d'admiration, se rappelant de la présence de l'Impératrice et de l'urgence de la situation.
Il salue une dernière fois son camarade et se retourne, finalement seul, vers l'Impératrice.
" Attendons nous Akodo Kurojin-sama pour parler de stratégie? "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   12/10/2015, 11:18

Une bourrasque soulève soudain les cheveux de Kumagaya et de l'Impératrice. Le vent est étonnament chargé d'un mélange d'odeurs : entre le miel et le fruit trop mur.
L'impératrice fronce le nez et les sourcils. Le vent tournoie anormalement autour de la muraille.
Les yeux de Kumagaya scrutent dans tous les sens, aux aguets.
A quelques mêtres de là, Shingen bondit sur un merlon l'arc prêt à faire feu. Il tourne et se retourne comme s'il suivait du regard une mouche excitée. Un faux pas et c'est la chute.
Kumagaya a déjà vu ses compagnons être sujets à des comportements étranges durant ces dernières minutes. Il s'avance donc vers le garçon.

D'un coup, la corde se tend en direction du stratège du Lion et la flèche fuse dans les airs, ponctuée d'un cri. Une deuxième suit la même voie.
Kumagaya surpris, n'a guère eu le temps de réagir, juste de se tendre, prêt à bondir sur le côté. Pourtant il est indemne.
Mais sur quoi Shingen peut-il bien tirer. Il n'y a rien !

Alors une créature au ventre et aux ailes gris bleu s'écroule sur le chemin de ronde, à mi-chemin de Kumagaya et de l'archer.
Shingen saute sur les dalles couvrant la muraille, dégaine son wakisashi et décapite la bestiole d'un geste... hum manquant de franchise. La chose ne fait pas plus de trois pieds d'envergure ; son camouflage naturel est parfait. Seul son dos est strié de noir, si bien qu'elle était totalement invisible pour qui ne la regarde pas d'en haut.
Kumagaya ne connaissait pas ce type de créature. Il s'approche pour mieux l'observer.
Shingen, lui, la pique de son sabre et la jette par-dessus les créneaux.
Il tourne la tête vers le Lion-à-trois-pattes.

"Ikoma-sama, ils ont envoyé les éclaireurs. Si je peux me permettre, l'heure n'est plus à l'attente pour affiner votre plan de bataille. Car bientôt, ce sont les horreurs qui viendront."
Sans attendre de réponse, mais non sans avoir adressé un bref mais respectueux salut au Lion, Shingen rejoint Osaku, Shiryu et les deux shugenjas au pas de course.

Les horreurs... Kumagaya sait de quoi parle le gamin. Enfin, en théorie surtout. Les forces de l'Outremonde vont vomir sur les murailles les créatures les plus inquiétantes, les plus destabilisantes. Elles assailleront de leurs cris, de leurs hurlements démoniaques, les pauvres samouraïs. Qui pour certains auront les entrailles qui se liquifieront sous l'effet de la peur. D'autres monstruosités viendront alors pour arracher les membres, dépecer les hommes ou encore cracher sur eux des flots de bave immondes. Tout sera bon pour instiller le doute, l'effroi et l'envie de fuir. Le temps nécessaire pour que les premiers troupes montent à l'assaut des murs...
Kumagaya inspire à fond. Le vide se fait en lui. "L'esprit domine le corps. La peur est déjà une petite mort." se répète-t-il.

Un mouvement sur sa droite attire son attention. Il regarde au-delà des murs : déjà des ombres rampent sur les toits.
S'approchant d'un pas pour voir au pied du mur gigantesque, il s'arrête dans son mouvement, pris d'un doute.
Tenant La Lame des Vents dans la main gauche, il touche le créneau du bout du saya. Immédiatement une créature bondit et sa machoire se referme là où aurait pu être sa tête s'il n'avait préssenti le danger. D'un geste fluide, sans effort ni stress, presque naturel, il dégaine son katana et tranche la créature en deux.
Voilà une première petite victoire. Il y en aura d'autres.
Se tournant vers l'Impératrice, Kumagaya surprend un fugace sourire sur son visage fermé. Elle lui répond enfin :
"Faudra-t-il au moins qu'il arrive rapidement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 8.1 - Sur Miwaku Kabe   

Revenir en haut Aller en bas
 
8.1 - Sur Miwaku Kabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: Otosan Uchi - la capitale impériale et ses environs :: Cité Interdite :: Année 1123-
Sauter vers: