Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 3 - Pavillon du clan du Scorpion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   17/8/2013, 17:32

Lorsque Kuni Osaku sortit dans les jardins de la cité interdite, le vent marin ne lui apporta pas son réconfort habituel. Frais et revigorant d'ordinaire, le vent était, en cette après midi maussade, une simple brise tièdasse, sans force.
Levant les yeux au ciel, le grand magistrat chercha le réconfort d'Amaterasu mais ne trouva que de sombres nuages épais et menaçants. La Déesse mère pleurait son fils défunt et voilait sa face en signe de deuil.

Kuni Osaku devina la présence de son ancien yoriki légèrement en retrait. Ikoma Kumagaya, le Lion à trois pattes. L'incarnation du Bushido, enfin surtout du Chugo, valeur que le fier Lion portait au dessus de toutes autres. Chugo, le devoir. Sans doute Kumagaya considèrait-il à cet instant que son devoir était d'être auprès de son daïmyo pour l'accompagner dans l'épreuve qui l'attendait face au seigneur des Scorpions. Kuni Osaku n'avait jamais été très à l'aise avec le Lion à trois Pattes. Son dévouement au bushido l'avait d'abord inquiété au début. Au point de nommer Shiryu comme son premier yoriki, puis plus tard de le confirmer dans ce rôle. A cette époque il considérait que la voie du Bushido pouvait être un poids mort, une tare pour mener à bien leurs missions. Il se trompait. Preuve que la sagacité désormais légendaire du Grand magistrat n'est pas infaillible. En ce triste jour, il se sentait satisfait de pouvoir s'appuyer sur Kumagaya. Désormais, le Lion à trois pattes était un rouage essentiel de son équipe, il fondait de grand espoir sur lui : son honneur irréprochable était une arme puissante, très puissante. A son étonnement, le stratège avait plutôt bien affronté les épreuves dans le clan de la Mante. Il en était revenu plus fort, plus convaincu, plus "illuminé" aussi. Kuni Osaku savait maintenant que son adjoint ne faillirait pas, ne s'esquiverait pas dans un futile seppuku. Ses craintes étaient levées. Chugo : le devoir. Dans son clan, le devoir n'était pas une vertu, une leçon à apprendre dans un livre et à tenter de mettre en place dans la vie. Non, dans son clan, le devoir était la seule raison d'être.

Kuni Osaku ne laissa rien paraître de ses réflexions. Il ne prononça pas un mot. Il fixa son regard vers le pavillon du Scorpion et parti d'un pas volontaire vers son destin.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.


Dernière édition par Megumi le 26/2/2015, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   5/9/2013, 15:16

Sur le chemin de graviers blancs bordé de gros cailloux volcaniques noirs au reflets métalliques, le crissement de pas des 2 samouraïs était le seul bruit. Les oiseaux d'habitude nombreux dans ces jardins avaient fuit en ce funeste jour vers une destination inconnue, laissant un vide sonore derrière eux. Shingen apparut dans le sillage de Kumagaya sans modifier les crissements en cadence des 2 magistrats. Son pas incroyablement léger était inaudible sur les graviers. S'ils ne l'avaient pas vu arriver, les 2 magistrats auraient pu croire qu'il était apparu là au détour d'un buisson.

Kuni Osaku ne manifesta aucun signe à l'égard de Shingen tandis que Kumagaya le couvait d'un oeil sévère tel un senseï toujours à la recherche d'un défaut à corriger chez son élève. Poursuivant leur marche à trois, Kuni Osaku laissa de nouveau son esprit vagabonder sur les rives du temps, remontant le fleuve de ses souvenirs...

Ce jour-là, le tout jeune chasseur de sorcière Kuni se retrouva mêlé à une bien étrange histoire. Sa traque l'avait mené bien loin de ses terres natales, bien au delà des territoires crabe, dans de grandes plaines fertiles couvertes de forêts et irriguées de nombreuses rivières. Au détour d'une colline alors qu'il redescendait d'un bon pas vers la fraicheur du vallon, notre chasseur fut surpris d'entendre les échos d'une eau tumultueuse. Au détour du chemin, il découvrit une scène cocasse. Sous l'oeil discrètement narquois de quelques heimin se reposant à l'ombre, une petite troupe de samouraï s'agitaient au bord de la rivière en crue...

Une crue en plein milieu de l'été, à cet endroit... Le chasseur de sorcière nota tout de suite ce premier élément étrange. Il s'arrêta à l'ombre, non loin des heimin, pour observer le manège un moment, les samouraï ne le remarquèrent pas tout de suite. Affolés, ils semblaient vouloir traverser au plus vite la rivière en furie, sans trop savoir comment s'y prendre.

Leur chef avisa enfin le chasseur de sorcière et resta interdit un instant. Se dirigeant droit sur lui : "Qui êtes vous ?"

Le crabe,accroupi et immobile jusque là, ne répondit pas mais se contenta de se redresser. Dominant alors son interlocuteur d'une bonne tête, il abaissa le regard sur lui et le fixa dans les yeux. Sa trogne n'avait absolument rien d'avenant et le gunsaï déglutit péniblement.

"Je m'appelle Kuni Osaku et je suis Tsukaï-sagasu."

Après s'être excusé pour son impolitesse, le gunsaï expliqua son problème et demanda humblement l'aide du tsukaï sagasu.

La fille de son seigneur, le daïmyo du clan du Renard, se trouvait prise au piège sur un petit îlot au milieu de la rivière en crue. Elle s'y était arrêté pour se délasser à l'ombre d'un petit bosquet combinant la fraicheur des ombrages et celle de la rivière. Elle avait ordonné à son escorte de l'attendre au bout du pont. Subitement, la rivière s'était déchaînée, emportant le petit pont de bois et rendant l'îlot inaccessible. Malgré les appels, la jeune femme demeurait invisible. Et cette crue subite n'avait rien de bien naturelle ni de rassurant...
Le jeune Kuni Osaku fit une moue peu engageante avant de répondre :

"Je vais vous aider."

Il s'assit alors au bord de la rivière pour entamer sa méditation. Sa communion avec les kamis de l'eau fut rapide et intense, comme souvent. La marque de son héritage sans aucun doute. Ces kamis là avaient toujours été les alliés de ces ancêtres après tout. Contrairement à ses craintes, il constata que les kamis agissaient ainsi pour protéger une "amie en détresse".

Perplexe, Osaku resta un long moment à réfléchir avant de déclarer au gunsaï Kitsune : "Il va vous falloir patienter car les kamis de la rivière ne laisseront passer personne pour le moment. Vos hommes et vous finirez noyés si vous entrez dans cette rivière."

Alors ils campèrent tous sur les berges, attendant la décrue.

Le lendemain à l'aube, les flots se calmèrent aussi subitement qu'ils s'étaient déchainés. Avec l'aide des heimins présents, un pont de fortune fut vite mis en place et la jeune et belle Kitsune Naya put rejoindre la rive sans encombre, portant un paquet emmailloté contre son coeur.

Alors que le gunsaï enfin rassuré pressait la jeune femme de questions pour s'assurer de sa bonne santé après une nuit seule sur l'îlot, un vagissement de nourrison l'interrompit.

"Je crois qu'il est affamé, Jigoro-san. Il faut lui trouver du lait et une nourrice."

Le gunsaï resta interdit, incapable de se remettre du choc.

Osaku se pencha pour apercevoir le bébé. Il fut surpris par la couleur vert émeraude de ses yeux. Etrange et déroutant. Relevant le regard pour observer l'ilôt, Osaku fut le seul à apercevoir une renarde argenté à neuf queue, suivie de ses 5 petits bondirent au dessus de la rivière et disparaître  dans la forêt sur l'autre berge...

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.


Dernière édition par Megumi le 26/2/2015, 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   4/10/2013, 14:44

Enfin, le chemin serpentin finit par offrir une vue sur le Pavillon du clan du Scorpion. La bâtisse traditionnelle haute de 4 étages est bâtie dans la plus pure tradition des demeures seigneuriales rokugani, utilisant des essences d'arbres nobles pour toute la charpente et l'ossature. De grandes bannières blanches immaculées, suspendues aux poutres et aux fenêtres parent le bâtiment du voile blanc du deuil.
 
Le magistrat Kuni Osaku ne montre pas la moindre hésitation et s'engage dans le dernier lacet qui mène à un grand tori symbolisant le seuil de la demeure, puis à la porte de la demeure elle-même, quelques marches plus haut. Sur les escaliers du seuil, une haie de gardes scorpions armés de naginata veille et observe l'approche du petit groupe.
 
A ce moment là, sortent le jeune seigneur de la Mante, Yoritomo et son karo Nakamuro. Les 2 hommes descendent vivement les marches et se portent au devant des magistrats d'un pas volontaire.
Osaku s'arrête alors pour les laisser venir. Il en profite pour jauger le seigneur Yoritomo qu'il ne connait pas encore.
 
Le jeune seigneur Yoritomo vient se placer face à Osaku pour le saluer. Son visage barré d'une longue cicatrice exprime un caractère franc et audacieux, sa carrure ne laisse aucun doute sur sa formation de bushi. Son regard évoque celui d'un oiseau de proie.
 
Yoritomo : " Grand Magistrat-sama, je suis Yoritomo, fils de Yoshitsune, daïmyo du clan de la Mante, seigneur des îles des Epices et de la Soie, descendant direct de la lignée d'Osano-Wo."
Un fin sourire vient ponctuer ce déballage de pédigré. Mais Yoritomo enchaine de suite :
Yoritomo : " Mon fidèle karo Nakamuro-san m'a longuement parlé de vous, de vos exploits exceptionnels et de votre sagacité incroyable. Mais également de votre aversion notable pour notre clan. Je suis ravi de pouvoir enfin vous rencontrer. "
 
Après un léger silence, Osaku desserre à peine les dents pour répondre.
 
Kuni Osaku : " Yoritomo-sama, je suis le Grand Magistrat Kuni Osaku, au service de l'Empire, fils du modeste Kuni Itada et descendant direct de Kuni Osaku. Mes fidèles magistrats m'ont longuement parlé de vous, de votre incroyable audace frisant l'inconscience, de votre ambition démesurée et du laxisme intolérable dont votre clan a fait preuve ces dernières années avec les insectes nuisibles qu'il a abrité et nourrit en son sein. "
Marquant une légère pause pour permettre à tous de bien saisir son propos, Osaku lache de la même voix caverneuse.
Kuni Osaku : " Avez-vous quelques choses à me dire, mon temps est précieux... "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   4/10/2013, 15:42

Yoritomo se contracte sous l'effet de la colère qui le saisit brutalement. Nakamuro fait un pas en avant pour s'interposer entre les 2 hommes et prendre la parole mais Yoritomo ne lui en laisse pas vraiment le temps.
 
Yoritomo : " Je vois que la réputation exécrable de votre caractère n'est pas usurpée. Votre impolitesse servira sans doute longtemps d'étalon dans l'empire pour mesurer ce que le clan du crabe peut produire de plus rustre. "
Kuni Osaku baille ostensiblement pendant cette courte tirade mais Yoritomo ne se laisse pas décontenancer une seconde fois.
Yoritomo : " Toutefois si votre perspicacité est aussi fine qu'on le dit, vous soutiendrez mes prétentions, même de mauvais gré. Je compte donc sur votre soutien, dans l'intérêt de l'Empire. Je laisse le soin au régent de vous expliquer ce que vous n'auriez pas réussi à saisir. "
 
Sans attendre de réponse, Yoritomo fait signe à Nakamuro de disposer et s'apprête à partir...

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   5/11/2013, 12:02

Le magistrat poursuit sa marche vers l'entrée du pavillon Scorpion. Dans son grognement guttural adressé à lui même, on peut capter les mots "roquet", "morveux" et "...bruti".

Les gardes scorpions semblent quelque peu inquiets par le faciès du magistrat se présentant devant eux et c'est sans difficulté que Kuni Osaku et sa suite pénètrent chez les scorpions. Ils ne patientent que quelques brefs instants avant que Shosuro Rei ne viennent les rejoindre pour les mener auprès du régent Bayushi Shoju. Le grand magistrat Kuni Osaku semble soucieux et toujours en colère.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   14/11/2013, 15:16

Impassible derrière son masque, totalement immobile, Bayushi Shoju trône sur une estrade de bois recouverte d'un épais tissu blanc dont le liseré est constitué d'une myriade de minuscules Kanji calligraphiés. Derrière l'estrade un grand panneau est décoré d'une estampe magnifique représentant la chaîne du toit du Monde à l'endroit du col de Beiden. Le panneau dissimule probablement un passage. La salle, qui se trouve dans le sous sol du pavillon du clan du Scorpion n'est éclairée que par de nombreux lampions multicolores, créant une atmosphère un peu onirique. Le reste de la pièce est totalement vide. L'air est subtilement parfumé par un encens léger et stimulant à base de ginseng.

Le grand magistrat Kuni Osaku s'avance, suivi de ses assistants, et s'installe face à Bayushi Shoju, juste devant l'estrade. Il s'incline profondément, aussitôt imité par sa suite. D'un infime geste, le seigneur scorpion met fin au rituel de salutation et congédie gardes du corps et domestiques, avant de prendre la parole.

Bayushi Shoju : " Soyez le bienvenu Kuni Osaku-san. Vos yorikis et vous avez vaillament servi notre Empire, et nul mieux que moi ne le sait. Vous avez affronté de nombreuses et difficiles épreuves. Vous en affronterez encore. Nous sommes maintenant au centre, dans l'oeil du cyclone. "

Shoju laisse passer un bref silence, comme pour donner plus de solennité à l'instant et plus de poids aux propos qu'il prononce alors :
" Posez vos questions maintenant, j'y répondrai de mon mieux. "

Un grand silence suit cette déclaration. Le magistrat semble perplexe et jette un oeil en arrière à ses assistants magistrats, leur signifiant d'un geste qu'ils peuvent s'exprimer s'ils le souhaitent.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   14/11/2013, 19:05

Kumagaya réfléchit quelques instants avant de prendre la parole. Il sait que son devoir est de le faire. Il est le seul ici présent à avoir une vision suffisamment globale et précise des événements passés. Mais il doit faire attention à ses mots, car comme l’a rappelé le grand magistrat, le seigneur des illusions et des mensonges est à la baguette.

" Shoju-sama, nous sommes extrêmement honorés de votre confiance.
Et nous nous posons effectivement des questions sur quelques points.
Tout d’abord, comme je l’ai expliqué à Shosuro Rei-sama, les agissements d’Otomo Banu nous intéressent fortement. Nous avions des soupçons sur l’intégrité de ce haut dignitaire mais sans pouvoir réellement intervenir. Nul doute que le daimyo du clan du Scorpion connait mieux que quiconque les trahisons que Banu a pu commettre et  ainsi que les complices qu’il a pu avoir au sein de l’Empire…
"

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   15/11/2013, 16:49

Toujours immobile, au point de ressembler à une statut, Bayushi Shoju répond :
" Otomo Banu était un triste personnage en vérité. Il a failli à son empereur au delà de tout pardon, alors même que notre défunt empereur lui accordait sa confiance. Banu a intrigué pour augmenter son pouvoir au maximum, il a appliqué la doctrine de sa famille sans discernement et a grandement contribué à monter les clans les uns contre les autres. La guerre actuelle est en grande partie de son fait alors que la volonté de notre défunt Empereur était exactement contraire.
Banu était un courtisan expérimenté mais pas brillant. Il a été manipulé. Il a subi les influences de 2 des plus grands manipulateurs de cet empire : Kakita Yoshi et Akodo Kage. Mais malgré le talent de ces 2 courtisans de haut vol, il n'est pas tombé sous leur coupe. Il y a un troisième manipulateur qui a eu le dessus. Nous ne l'avons pas encore démasqué à ce jour. Nous avons découvert des correspondances avec un certain maître Kobaïachi. Nous pensons que c'est notre homme, sans pour autant savoir qui il est vraiment.
"

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   18/11/2013, 16:02

«  Les informations que nous possédons nous pousse à croire que Banu a aidé Gusaï Isanobu lors de l’une des tentatives d’assassinat contre le fils de l’Empereur. Peut-être était-il sous l’influence plus ou moins directe du nouveau sombre prophète. Tout renseignement que vous pourrez nous apporter sur les alliés et les agissements d’Anegoshi le Maudit nous intéresse au plus point.
Toutefois, concernant Banu, je m’interroge sur ses derniers mots en notre présence… »

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   18/11/2013, 16:51

" Le traître Otomo Banu a en effet cherché à manipuler le clan de la Mante pour poursuivre ses dessins de division des clans au sein de l'Empire. Il était persuadé que le clan de la Mante devait être ostracisé et pour cela, il a cru bon de leur tendre un piège en les incitant à s'en prendre à l'héritier impérial lors des exercices des légions d'Emeraude. Jusqu'à la fin, il n'aura été qu'un pion entre les mains de manipulateurs plus subtils que lui. Il était grand temps de le supprimer de l'échiquier et de porter la lumière sur ceux qui se cachent derrière lui.
La cabbale d'Anegoshi, Roju et consort représente en effet un danger bien plus grand que les tristes agissements de Banu. Ceux-ci sont de très habiles adversaires et infiniment plus dangereux. Je suppose que ce maître Kobaïachi est leur outil pour intriguer au sein de la cité impériale. Nous oeuvrons toujours à le débusquer. Ma volonté est de maintenir la cité impériale close jusque là.
"

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.


Dernière édition par Megumi le 19/11/2013, 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   18/11/2013, 17:45

Malgrè le mélange de crainte et d'aversion que Shingen tente de garder profondément enfoui en lui face au daïmyo Scorpion, il prend la parole d'une voix posée et très respecteuse.
"Pardonnez-moi, Bayushi-sama, mais si les portes de la Capitale restent fermées, j'en déduis que vous aviez l'intime conviction que le dénommé Kobayachi séjourne entre ces murs. Otomo Banu se serait-il exprimer à se sujet ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 10:42

" Le traître Otomo Banu s'est exprimé avant de mourir mais ses propos sont inutiles. Le dénommé maître Kobaïashi est un maitre espion, il n'aurait pas révélé sa véritable identité à Banu. En vérité, je vous le dis à vous, une possibilité qui m'inquiète au plus haut point est que ce maître Kobaïshi ne soit un renégat de mon clan. Dans la culture de notre clan, maître Kobaïashi est un personnage imaginaire que nous utilisons dans les leçons que nous donnons à l'école Bayushi. "

Note du MJ : comprendre que Maître Kobaïashi représente dans l'imaginaire du clan du Scorpion (pas connu en dehors du clan) une sorte de maître Goupil de notre Roman de Renart

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 10:57

«  Vous avez associé le ronin Rujo à Anegoshi. Que savez-vous de cet ancien maître élémentaire et des autres membres de cette cabale ? Nous les traquons depuis des années, mais leur réseau et très vaste et nous ne disposons pas des ressources aussi importantes que les votre... Nous arrivons tant bien que mal à freiner leurs sombres actions, mais nous aimerions avoir quelques longueurs d'avance sur eux pour une fois.
Et avez-vous une idée de l’identité du potentiel traitre issu de votre clan ?»

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 11:40

" Pour faire simple, Rujo est un maho tsukaï. Il l'était déjà avant d'être un ronin lorsqu'il était le Maître élémentaire de la Terre au sein du conseil des 5. Lorsque le jeune Isawa Tadaka l'a défié et vaincu, il bénéficia en réalité du soutien très précieux d'Isawa Ujina, le maître élémentaire du Vide. Rujo devait être évincé au plus vite, ses activités impies faisaient peser un risque sur le conseil des 5. Rujo a juré de se venger du clan du Phénix qui l'a renié. Cela s'est déroulé 6 ans après l'accession au trône d'Emeraude de Hantei XXXVIII.
Lorsque Rujo a rejoint les veilleurs, il était de loin le plus puissant Shugenja de cette misérable confrérie. A l'époque, nos aieux auraient du davantage se méfier de son pouvoir de nuisance. Il a peu à peu corrompu cette confrérie pour en faie un outil de sa vengeance. Anegoshi est devenu son bras droit. Rujo a sans doute voulu copier Iuchiban et s'adjoindre les services d'un faiseur de fétiche... Les connaissances occultes de Rujo étaient déjà considérables à l'époque où il fut banni. Nous avons découvert qu'il a également exhumé les secrets perdus du maudit clan du Serpent. Je pense que c'est ainsi qu'il a corrompu la confrérie des Veilleurs, les menant sur les mêmes sentiers trompeurs et impies. Vous comprenez maintenant mieux les dessous de la triste guerre du Silence.
Roju s'est adjoint des accolytes puissants. J'ignore si c'est encore lui qui dirige cette cabbale ou s'il est tombé sur un plus gros poisson...
Si j'en crois vos dires, il a sans doute réussi à ramener Chuda Tamihei, un grand senseï de la Maho. Quant à leur maître espion, je n'ai pas encore réussi à le démasquer mais je compte bien y arriver très prochainement.
D'après mes informations, leurs principaux objectifs sont de faire chuter la lignée Hantei afin de détruire le Mandat des Cieux, de briser l'unité de l'Empire d'Emeraude, et enfin de libérer Fu Leng de l'enchantement des parchemins noirs.
"

Note du MJ : le Mandat des Cieux est l'alliance des hommes et des Kamis. Lorsque Hantei et ses frères vinrent à Rokugan, ils proposèrent aux hommes une alliance : leur allégeance en échange de la bienveillante aide des Kamis. C'est ainsi que les Shugenja acquirent la capacité d'invoquer et de commander aux Kamis.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 12:53

"Pardonnez-moi Eminence, mais si je comprends bien, vous nous dites que le dénommé Anegoshi, dont les magistrats me disent depuis des mois que c'est le plus grand ennemi de l'Empire, n'est en réalité qu'un second couteau ?
Ca fait froid dans le dos !
Et quel est le sentiment du Conseil des 5 ? Je crois savoir que le yoriki du Grand Kuni Osaku-sama, Isawa Tu, leur a fait parvenir de précieuses informations quant à l'organisation et les desseins du Sombres Prophête.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 14:46

Bayushi Shoju attend quelques instants avant de lacher d'un ton froid.

" Le conseil des 5 a mis beaucoup de temps à prendre la pleine mesure de la situation, malgré les informations qui lui ont été fournies. "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   19/11/2013, 17:37

" Votre réputation n'est pas usurpée. Nous constatons que le clan de la Grue et même celui du Phénix n'ont pas de secrets pour vous.
Je vous rejoins sur le fait que le conseil des 5 n'a que trop tardé pour réagir. Nous traquons depuis des années les Adeptes du Sang alors que c'est le rôle des Inquisiteurs Asako. Nous aurions aimé pouvoir partager des informations avec eux et pouvoir agir de concert. Les clans commencent seulement à prendre nos propos au sérieux et nous sommes heureux d'avoir enfin l'aide entière d'un puissant daimyo. Vos renseignement nous sont très utiles pour cette lourde quête qui est la notre.
Et maintenant que le premier objectif de cette cabale se réalise, il nous faut réagir au plus vite et avec le soutien de tous les clans unis.
Nous avons établi une liste partielle des Veilleurs, nous savons qu'il existe à la tète de cette organisation un conseil restreint composé de 5 membres, dont font naturellement partis Rujo & Anegoshi. Connaissez vous l'identité des autres membres de ce conseil? Pensez vous que ce maître Kobaïashi puisse en faire partie? "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   20/11/2013, 20:57

" La flatterie, comme la menace, n'a aucun effet sur moi, Lion-à-trois-pattes. Je crois savoir que vous avez déjà établi une liste des Veilleurs avec l'aide de Daïdoji Uji. Laissez moi compléter ou préciser certains éléments. Dans le conseil restreint, Yogo Junzo est un agent double. C'est moi qui lui ai ordonné de l'infiltrer. Tel est son kharma. Sa position est toutefois fragile et il n'a pas l'influence des 4 autres "maîtres" de cette cabale. Parmi les 2 maîtres qui vous manquent, il y a Moto Tsume. Le dernier est sans aucun doute celui qui est, ou qui commande à, "maitre Kobaïchi". Dans le reste de votre liste, Kuni Visten est un tsukaï-sagasu qui a lui aussi infiltré la secte à une époque. Sa quête est peu ou proue la même que celle de Iuchi Karasu : détruire définitivement Iuchiban... "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   20/11/2013, 21:44

Kumagaya reste de marbre à la remarque du Maitre des Secrets.
" Si vous me connaissiez si bien, vous  sauriez que j'ai l'habitude de dire ce que je pense.
Il n'y a nulle flatterie dans mes propos, je suis réellement impressionné par vos connaissances et j'apprécie vraiment votre franchise, même si je m'interroge sur ce que vous allez nous demander en retour. J'espère que c'est uniquement dans le but de la sauvegarde de l'Empire et non pour obtenir notre faveur dans les évènements qui vont se dérouler prochainement."


Le Lion à Trois Pattes salue son interlocuteur avec respect.
" Concernant Yogo Junzo, vous dites qu'il est un agent double, mais peut-on être certain qu'il n'est pas lui aussi corrompu ou en phase de le devenir? Sa position de gardien des Parchemins Noirs fait de lui une grande menace pour l'Empire s'il échappait à votre contrôle. Un Parchemin Noir est déjà arrivé entre les mains des Adeptes du Sang... "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 10:38

Baysuhi Shoju est toujours immobile, monolithique, seulement quelques mètres face aux magistrats d'Emeraude.
Soudain, il tend une main et choisit un des éventails posé devant lui. D'un geste fluide, il le déplit : le kanji y est calligraphié avec talent.
Makoto. La Sincérité.

" Votre faiblesse dans le bushido a toujours était celle-là, Lion-à-trois-pattes. C'est aussi une faille dans vos stratégies, elles sont trop lisibles pour ceux qui vous connaissent. Mais nous ne sommes pas là pour deviser de cela. "

Shoju replie et repose l'éventail.

" C'est précisément parce que Yogo Junzo est le gardien des parchemins noirs qu'il a pu infiltrer la secte et obtenir une position élevée. La trahison est dans son kharma. Il serait stupide de l'ignorer. "

Etrangement, et malgré son masque, tous devinent que Shoju a porté son regard sur Akira en prononçant ces derniers mots.

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 10:51

"La trahison est la nature même de la mission d'un agent infiltré, Bayushi-sama. Nous le savons tous.
Je pense que Ikoma-san voulait simplement s'assurer que vous êtes certains que, le moment venu, Yogo Junzo trahira bien la bonne personne.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 14:03

" La Loyauté est l'essence même du clan du Scorpion, jeune Shingen. "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 14:52

Kumagaya profite des moments où Shingen intervient pour jeter un coup d'œil discret vers le grand magistrat afin d'étudier sa réaction.

" Mais la corruption peut atteindre les plus honorables samurais. Nul n'est immunisé, surtout lorsqu'on la côtoie...
Vous dites que l'ouverture des Parchemins Noirs afin de libérer le Kami maudit est l'un des objectifs de cette cabale. Comment le daimyo de la famille Yogo a pu empêcher cela jusqu'à présent? Les 12 Parchemins se trouvent-ils en sa possession?
Aussi loyal que soient les membres du clan du Scorpion, je pense que vous avez un garde-fou au cas où la trahison ne soient avérée? "

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi
Admin
avatar

Nombre de messages : 2533
Date d'inscription : 17/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 15:06

Bien que difficile a déchiffrer, l'attitude de Shoju laisse penser qu'il attend quelque chose... ou quelqu'un.

" Laissez moi vous ouvrir encore un peu plus les yeux. Tout d'abord, vous avez tendance à confondre corruption et trahison. Une erreur commune. Ensuite, la question n'est pas de savoir si Junzo trahira mais quand il le fera. Cela est mon affaire et vous pouvez être sur que j'ai d'ors et déjà pris des dispositions. Ensuite concernant les parchemins noirs, ils ne sont, bien entendu, pas tous en possession de Junzo. Je pensais que vous l'aviez compris. Junzo connaît la localisation des 12 parchemins. Enfin, il croit la connaître. "

_________________
"Il n'existe pas de héros : il est des hommes dont les actes sont héroïques. Les premiers meurent mais les seconds forgent le destin et demeurent éternels."
Senseï Megumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   21/11/2013, 15:24

Kumagaya acquiesce.

" La trahison peut venir de la corruption...
Il me semblait me rappeler que les 12 parchemins n'étaient pas réunis, et je me doutais que tout est sous votre contrôle. Mais il me semblait important de la repréciser ici même.
En parlant de contrôle, vous devez connaître les derniers faits de la Fureur de l'Empereur. Manipulé ou non par Banu, son extrémisme a quasiment provoqué la disparition du pacifique clan du Moineau, en plus des autre atrocité commises précédemment. Il a tenté de nous faire disparaître au cœur même de la cité impériale alors que nous souhaitions parlementer. L'Empereur et Banu n'étant plus, nous nous tournons vers vous pour nous aider à trouver une solution à ce différent et le raisonner, voire même le réprimander pour ses actions. Tout comme lui, nous sommes de loyaux serviteurs de l'Empereur... "


_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3 - Pavillon du clan du Scorpion   

Revenir en haut Aller en bas
 
3 - Pavillon du clan du Scorpion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Petite coquillage/Libre/Petit scorpion/Libre] >>Clan du Tonnerre<< Petite feuille
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Le roi scorpion
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: Otosan Uchi - la capitale impériale et ses environs :: Cité Interdite :: Année 1123-
Sauter vers: