Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)   7/6/2013, 12:19

Mon cher et néanmoins précieux ami.

Je prends le temps de vous écrire ces quelques lignes pour vous dire combien je vous suis redevable pour votre généreuse participation. Les caissettes que vous m’avez faites parvenir ont été une manne insoupçonnable pour l’économie locale et, je dois bien vous l’avouer, vous aviez parfaitement raison quant au choix stratégique de mon implantation ici. Les ravages de la guerre y ont été terribles et l’argent que je propose est une aubaine formidable pour tous ces heïmins miséreux et crève-la-faim. Vous-même ne pouvez imaginer le nombre providentiel de volontaires que j’ai pu accueillir au sein de mon projet, me permettant ainsi d’accomplir la mission qui m’a été donné par le Grand Maître.
La famine qui règne sur ces terres est telle que même les honorables samouraïs qui surveillent la mine n’ont pu résister à l’appel sonnant et trébuchant de la faim. Honorable ! Laissez-moi rire, cher ami. Vous les verriez mendier quelques piécettes de leur air hautain et supérieur. Quelle belle revanche pour moi ! Et cela encore, je vous le dois.

Enfin, grâce à tout cela, la carrière vomit sans trêve le précieux satetsu dont j’ai besoin. Je crois aujourd’hui possible d’ailleurs de vous confesser le plaisir inextinguible ressenti quand je pendais les volontaires et les égorgeais au-dessus du tatara.

La beauté du tamahagane extrait est indescriptible, Isanobu-san. Et je regrette de ne pouvoir vous en garder. Mais, mon ami marchand semble capable d’écouler les sabres à mesure que je les sors de ma forge. Apparemment, les reflets rouge noirâtre de la lame font fureur chez le Scorpion. Fort heureusement d’ailleurs, car Ide Toshiro-san m’a dit avoir le plus grand mal à les vendre à ces imbéciles du clan du Lion, tout bouffi d’honneur qu’ils sont.
Toutefois, et en guise de remerciement, veuillez, Maître Gusaï, accepter ce modeste présent. Je vous en sais très friand ; bien que j’ignore quelle utilité peut bien avoir ce petit peigne gaïjin à quatre dents. Ide Toshiro-san m’échange comme convenu les lames que je forge contre ces objets étranges que vous m’avez demandé. Mais je ne me soucis pas. Nul doute que le Grand Maître et vous ayez votre petite idée derrière tout cela.
Je vous fais donc parvenir dans les plus brefs délais vos objets. Enfin, dès que j’aurais trouvé un idiot suffisamment fiable pour vous les apporter sans encombre.

Laissez-moi, Maître Gusaï, à nouveau vous exprimer toute ma reconnaissance pour votre clairvoyance et votre générosité à mon égard et à celle de la mission qui m’incombe.

Dans l’espoir de vous être utile à mon tour dans votre tâche au sein de notre Grand Projet commun,
Mes plus sincères amitiés,
Kaujiro.


Dernière édition par Shingen le 10/6/2013, 09:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)   7/6/2013, 16:17

très sympa !
par contre c'est possible d'avoir le lexique et l'index des noms ? c'est qui tous ces gens ?

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)   10/6/2013, 09:27

Oui pardon ! J'ai fais une petite erreur en mettant des majuscules là où il n'en faut pas.
Je corrige de suite.

Satetsu : sable ferrigineux dont est extrait pas "cuisson" ce métal si spécifique qui permet la fabrication des sabres japonais.

Tatara : "four" rudimentaire, mais de conception bien particulière, dans lequel est incinéré le satetsu et le charbon.

Tamahagane : métal brut entrant dans la forge des sabres.

Tous ces noms sont des noms communs et ne méritaient donc pas de majuscules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)   10/6/2013, 17:27

En tout cas, merci pour ce boulot Nical!
C'est bien d'avoir ces nouvelles données.
Quelques pistes à appronfondir...

_________________
"Emportez toujours un texte avec vous. Quand vous n’avez rien d’autre à faire, lisez. L’esprit doit être aussi affûté que le corps."
Premier commandement d'Akodo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondances d'Isanobu - Lettre 8 (code des veilleurs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: La Bibliothèque-
Sauter vers: