Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Archive: rapport sur la traque de Gusaï Isanobu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Archive: rapport sur la traque de Gusaï Isanobu   23/11/2012, 18:47

Rapport d'Ikoma Kumagaya, Yoriki du Magistrat d'Emeraude Kuni Osaku, écrit le 27e jour du mois de Togashi de l’année 1122

Ce rapport est la suite du rapport fourni au Champion d’Emeraude Doji Satsume sur l’assassinat de Hanteï Sotorii et le vol de l’impôt impérial par le traitre Gusaï Isanobu.

Le Champion d’Emeraude lui-même et le régent Otomo Banu ont demandé au magistrat d’Emeraude Kuni Osaku de capturer le shugenja du clan de la Mante et de retrouver l’or impérial le plut tôt possible. Le 1er yoriki Mirumoto Shiryu devait se faire nommer dès le lendemain magistrat et prendre la tête d’un groupe de yorikis afin de suivre cette quête dans les Iles de la Soie.

Cependant, alors que le magistrat et sa suite (composée de Mirumoto Shiryu, Isawa Tu, Yogo Akira, Shosuro Raiden et moi-même) étaient invités dans le pavillon du champion d’Emeraude pour y passer la nuit, un cri a résonné au milieu de cette nuit. Nous avons vite réagi et alors que nous progressions à l’étage, nous avons entendu une troupe de légionnaires d’Emeraude arriver promptement à l’extérieur. L’un d’entre eux a alors crié avoir vu le magistrat Kuni Osaku s’enfuir par les toits. Chose impossible, car il était présent avec nous à ce moment. Nous sommes donc allés dans la chambre de Doji Satsume et l’avons découvert baignant dans son sang. Une analyse rapide a dévoilé l’utilisation d’une lame pour le meurtre ainsi que l’absence de lutte. Nous sommes descendus à la rencontre de la troupe de soldats impériaux mais ils nous ont accusés d’avoir assassiné le Champion d’Emeraude avant même que nous ayons ouvert la bouche pour leur expliquer la situation. Ils nous ont alors attaqués, mais le magistrat, conscient de la manigance mise en place pour l’accuser, a décidé de ne pas se laisser faire, et nous avons fui par les souterrains.
Le magistrat, ainsi qu’Isawa Tu, ont dû faire face aux troupes pour les ralentir afin de nous permettre d’échapper aux soldats et de poursuivre coute que coute notre mission.

Nous avons réussi a trouvé un navire afin de poursuivre le traitre Gusaï Isanobu. C’est pendant la traversée vers les îles de la Soie que la première intervention céleste a eu lieu. Lors d’une importante tempête, un maelstrom s’est formé dans l’océan et notre navire a sombré. Mais chose étrange, nous nous sommes retrouvés dans un palais aquatique où nous étions capables de respirer. Et pour cause, il s’agissait de la demeure du Dragon Elémentaire de l’Eau. Je ne saurais dire si nous étions passés en Tengoku ou si nous étions restés en Ningen-do, mais nous avons eu l’incommensurable honneur de parler à un Dragon céleste. Il nous alors demandé de rétablir l’équilibre avant qu’il ne soit trop tard car Gusaï Isanobu avait capturé des kamis & des fortunes, et perturbé ainsi l’ordre céleste. Le dragon ne pouvait intervenir lui-même, mais il nous a dit qu’il nous guiderait dans cette tâche. Il nous a dit également que le ronin Sugaï, le neveu du Bayushi Shoju, serait son lien avec nous. Il nous a ensuite fait échouer sur une plage de Maigosera Seido, l’île où se trouvait le repère du traitre Gusaï. Notre petit groupe a été finalement repéré et capturé par les hommes de Chuda Hisato, le karo du shugenja Gusaï Isanobu, alors que nous venions tout juste de découvrir ce que faisaient les hommes d’Isanobu sur cette île : des canons à poivre gaijin.
Grâce à l’intervention de Nakamuro, courtisan du clan de la Mante qui avait été envoyé en visite chez son oncle Isanobu par le seigneur Yoritomo, nous avons pu nous échapper des geôles de la citadelle volante du puissant Shugenja Mante et libérer par la même occasion plusieurs prisonniers dont le célèbre ise zumi Togashi Mitsu, ainsi qu'un bushi du clan de la guêpe nommé Shingen. Le Seigneur Yoritomo, en conflit avec son oncle Gusaï, est intervenu depuis la mer pendant que nous détruisions les réserves de poivre Gaijin du traitre. Malheureusement, la citadelle a pu nous échapper temporairement.

Notre groupe a réussi à retrouver la trace de la citadelle volante à Toshi No Inazuma, l’ïle du Seigneur Nakimo, le père de Nakamuro. Gusai Isanobu s’était mis sous la protection du daimyo. Mais le shugenja a tenté d’asservir, voir même de tuer tous les samurais présents à la réception organisée par lui-même au palais de Nakimo. Notre groupe a réussi à l’en empêcher, et nous avons tué le traitre ainsi que son karo, comme exigé par le régent Otomo Banu.
Je tiens à porter à votre attention le fait, qu’à nouveau, le tatouage des Veilleurs a été retrouvé sur le corps du shugenja, mais par contre qu’aucune trace de corruption n’y a été décélée.

Ensuite, il s’est avéré que le lieutenant du nouveau sombre prophète Anegoshi, qui semblerait être Chuda Tamihei, celui qui a provoqué les 5 nuits de la honte et la chute du clan du Serpent en invoquant le Shuten Doji, était dans la citadelle volante en tant qu'invité.
Un puissant rituel a permis de faire tomber la citadelle et de la prendre d’assaut. Sous mon commandement et accompagné de Nakamuro et Yoritomo, nous avons investi la citadelle afin de traquer le mort vivant. Le puissant sorcier avait invoqué plusieurs onis. Nous avons réussi à nous débarrasser des onis ainsi que de Chuda Hisato relevé d’entre les morts par son senseï. Mais le sorcier était trop puissant et a commencé à ouvrir un portail vers Jigoku pour nous y envoyer définitivement.

C’est à ce moment que le Dragon élémentaire de l’Eau est intervenu une nouvelle fois pour nous aider et renvoyer le maho tsukai auprès de son maître, mettant fin à la bataille.

Nous avons trouvé par ailleurs dans la citadelle des correspondances codées qui prouvent l’allégeance de Gusaï Isanobu à Anegoshi, ainsi que l’implication du shugenja du clan de la Mante dans l’assassinat de l’héritier impérial et le vol de l’impôt impérial. Ces lettres révèlent que, tout comme le seigneur Iuchi responsable de l’invocation du Shuten Doji il y a quelques mois, Anegoshi a utilisé la secte des Veilleurs et a manipulé de puissants samurais pour accomplir ses sombres desseins. Le sombre prophète a su exploiter la faiblesse d'Isanobu, à savoir son ambition personnelle, afin de le pousser à trahir l'Empire.
Par ailleurs, ces lettres montrent également qu’Anegoshi cherche le decendant de Yajinden, le lieutenant de Iuchiban, et que l’or volé a été enchanté et qu’il doit servir pour un rituel à grand échelle.

Notre mission sur les îles de la Soie touche à sa fin. Après le sacre de Yoritomo en tant que nouveau daimyo du clan de la Mante, nous retournerons sur le continent afin que nos actes soient entendus et reconnus. Je vais rapporter une preuve irréfutable du fait que le Dragon céleste soutient la quête de notre magistrat Kuni Osaku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Archive: rapport sur la traque de Gusaï Isanobu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archive: rapport C.O.P.S
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: Palais du Champion d'Emeraude :: Archives-
Sauter vers: