Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Archive - La 5e bataille de l'Arbre de Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumagaya

avatar

Nombre de messages : 1905
Date d'inscription : 16/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Archive - La 5e bataille de l'Arbre de Vie   16/9/2006, 14:45

Les archives de la 5e bataille de l'Arbre de Vie
Ici commencent les archives de la cinquième bataille de l’Arbre de Vie, et sûrement la dernière. Je me nomme Ikoma Kumagaya, descendant du sage Ikoma, yoriki du magistrat impérial Kuni Osaku et général victorieux de cette bataille. J’ai écrit ici ces quelques lignes afin que tous les samourais morts ne tombent pas dans l’oubli. Ce texte complète les archives ci-jointes écrites par Ikoma Yoshisuka et ses ancêtres qui, par leur action, ont permis de sauver l’âme des soldats tombés dans les cinq batailles.

Cette bataille ancestrale et chronique, dont les origines ont été oubliées, se passe tout les 100 ans, opposant le clan du Lion à une armée de morts-vivants dirigée par des sorciers Maho. Elle a pour but la sauvegarde de l’Arbre de Vie, arbre gigantesque, dont les sages Sodan Senzo de la famille Kitsu, nous ont avoué être un portail entre le monde réel et Jigoku, le monde des Esprits. Sa chute pourrait causer l’arrivée en masse d’une armée d’Onis, dont le nombre et la férocité pourraient anéantir l’Empire de Rokugan selon mon magistrat Tsukai-sagasu. Ces Onis, nous les avons vu. Emprisonnés dans la Citadelle Sanglante, dans la chaîne du Toit du Monde, assemblés devant une statut de l’innommable, écoutant un des ses serviteurs, Anegoshi le maudit, ils attendaient leur libération par l’armée du sorcier.

Maintenant que je vous ai expliqué le contexte, je vais vous conter cette dernière bataille.
Le magistrat Kuni Osaku-sama, suite à une rencontre avec le maître de go Okoda, avait décidé de ramener les archives de cette bataille, dont nul historien n’avait eu vent. Ikoma Yoshisuka et son fils Tadashiro possédaient ces archives, léguées par leurs ancêtres. En arrivant, nous apprenions que le passage vers l’arbre de vie était ouvert depuis peu de manière inconnue. Pendant que nous étions allés voir de nous même le lieu sacré, des ronins engagés par un seigneur de guerre proche anciennement Matsu, tuèrent Ikoma Yoshisuka, volèrent les archives et anéantirent le village de la Source de Mémoire. Nous les récupérâmes toutefois à la Citadelle Sanglante, constatant ainsi sur place les atrocités commises par les sorciers Maho et surtout, les immondes Onis impatients d’envahir notre Empire.
Nous avions là les informations nécessaires pour nous préparer à défendre Rokugan de cette invasion. La lecture des archives nous permit d’estimer la taille de l’armée adverse et le temps dont nous disposions pour lever notre armée, c'est-à-dire cinq jours avant que les morts-vivants, anciens soldats du clan du Lion tombés sur le champ des batailles, ne soient ramenés à la vie.

Kuyden Akodo fut alors notre première destination. Nous y rencontrâmes le daimyo du clan du Lion, Akodo Toturi-sama, qui nous a soutenu en levant pour nous une armée de 10 000 soldats Akodo, après avoir testé notre foi en nos propos, en demandant au magistrat de se faire seppuku. Sans hésiter, ce dernier le fit, mais Akodo Toturi interrompit la cérémonie avant que le magistrat ne soit décapité.
Kyuden Kitsu fut notre seconde destination. Il nous fut accordé 2000 shugenjas Kitsu pour grossir les rangs de notre armée. Mais pour cela, ils nous ont testé sur notre respect des ancêtres.
« Les fauves tombés,
A leur mémoire dédiée,
L’arbre de Vie dressé. »
Voici l’haïku que j’ai composé et qui nous a permis d’avoir le soutien magique des Kitsu.
Kyuden Matsu fut notre dernière étape avant la bataille. 10 000 soldats nous rejoignirent, après que la preuve fut faite de notre dignité à diriger les samouraïs de Matsu Tsuko. Je dus pour cela le prouver en affrontant le Shugodaimyo du clan du Lion. Je perdis un bras, mais non sans avoir réussi à frapper Matsu Tsuko. Je survécu et acquis le droit de diriger ses hommes.

Une partie de go contre le maître Okoda fut la base de notre stratégie. Il ne fallait pas que l’Arbre de vie soit touché sous peine de revoir les soldats morts dans cette batille venir gonfler l’armée des morts dans 100 ans, même si nous gagnions cette bataille. En effet, la malédiction voulait que les soldats tombés se relèvent tout les 100 ans et la malédiction ne pouvait être levée seulement si l’arbre de Vie restait intact. Jusqu’alors, les soldats n’avaient su le protéger totalement malgré leur sacrifice, et des entailles avaient été faites, mais jamais suffisantes pour faire tomber l’Arbre.
Cette bataille se devait d’être la dernière car le nombre de soldats ne cessait de croître, et tant qu’il y avait cette malédiction, les soldats vaincus ne pouvaient rejoindre leurs ancêtres. Nous avions de l’apogée de la course du soleil jusqu’à sa fin pour sauver ces âmes et Rokugan.

Lorsque l’astre d’Amaterasu rentra en son zénith, j’avais placé mes hommes de telle façon qu’ils ne soient pas tous autour de l’arbre, afin que certains groupes soient prêt à prendre en étau les forces adverses, dont j’estimais le nombre à 25 000 soldats. De plus, il fallait prendre garde à ce qu’il n’y ait pas trop de mes hommes tombés qui ne soient relevés trop près de l’Arbre et ainsi grossir les armées adverses près de l’Arbre. Même si j’avais un peu sous estimé le nombre de morts levés près de l’Arbre dans les premiers instants, je réussis à appliquer ma stratégie, permettant même à Ikoma Tanashiro-san de venger son père en se sacrifiant pour affaiblir l’état major ennemi, lors d’une opportunité offerte par notre tactique…
Au coucher du soleil, après une bataille sanglante, l’Arbre de Vie était intact, mais au prix une nouvelle fois, de nombreuses vies. En effet, les courageux membres du clan du Lion se sont battus jusqu’au bout et seuls une vingtaine de samouraïs restèrent debout, dont le magistrat et ses yorikis.

C’est pour ces morts et aussi pour tout ceux qui sont tombés dans les batilles précédentes, que j’ai écrit ces archives. Que leur action ne soit jamais oubliée, ils se sont battis pour écarter une grande menace pour l’Empereur et Rokugan. Leurs âmes attendant enfin en paix leur prochaine réincarnation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Archive - La 5e bataille de l'Arbre de Vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: Palais du Champion d'Emeraude :: Archives-
Sauter vers: