Shiro Megumi

aventures dans l'empire d'Emeraude
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Roleplay - L'archer et le Shugenja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   14/4/2008, 14:06

La voix chargée d'une émotion encore très vive, Naya s'adressa à l'enfant :
" - Shingen, tout va bien ? J'ai eu si peur.
- Très bien, mère. Il ne fallait pas vous en faire. J'ai attrapé un lapin près du ruisseau à l'ouest.
" Le garçon allia le geste à la parole, passa une main dans son dos et décrocha de sa ceinture un gros rongeur. L'animal, d'une belle taille, avait été transpercé au niveau du poitrail ; de la mousse imbibée de sang était collée à sa tête.

D'un geste, Naya indiqua le campement. "Je vous en pris Yukimori-san. Veuillez nous faire l'honneur de partager une légère collation. Du thé au moins. Mais pardonnez-moi je dois m'asseoir."

Pendant ce temps, le jeune archer s'était approché du yojimbo qui lui passa un bras sur son épaule et lui chuchota : "C'est très bien, Shingen. Tu fais des progrés. Mais ne soit pas trop pressé. Vois-tu, tout à l'heure, ta seconde flèche manquait de puissance. Tu n'as pas encore la force nécessaire pour cet exercice. Et surtout... ne crois jamais qu'on peut duper un shugenja ! Tu as vu sa réaction ? Il y a fort à parier que les esprits de la forêt lui avait révélé ta position bien avant que tu ne tires. Cela dit, je suis fier de toi : c'est une très belle prise que tu as là."
Le garçon ne manifesta ni joie ni tristesse devant les commentaires de l'homme d'expérience. Il retint simplement la leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   14/4/2008, 18:49

Yukimori répondi à la dame encore boulversée : " Je vous pries de bien vouloir accepter mes excuses, car j'ai bien peur d'être la cause de votre émoi.
Aussi permettez-moi, pour me faire pardonner, de vous préparer un thé aux écorces. C'est une de mes préparations. Vous verez c'est parfumé et revigorant
"

Joignant le gete à la parôle, il plongea les mains dans les plis de ses kimonos rapés pour en tirer une bourse de tissus, de laquelle il sorti quelques pincées d'herbes séchées. Il soupoudra le mélange au dessus du récipient d'eau bouillante et bientôt la clairière s'empli de fragrances délicatement fruitées.

Il surveilla très attentivement les remous à la surface de l'eau frémissante, comme s'il s'attendait à ce qu'elle se change bientôt en Or...
Il retira la prération du feu aussi vivement qu'un pècheur fère un poisson. Puis après l'avoir filtré dans une étoffe propre, il versa le liquide dans des bols mis à sa disposition par la servante. Le thé était doré comme les feuilles d'automne, la transformation en or avait bel et bien eu lieu...

"C'est une forêt agréable... mais il est plutôt rare d'y croiser des voyageurs..."

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   17/4/2008, 14:35

"Vous êtes très aimable, Yukimori-san. Et très courtois aussi. Laissez-moi à nouveau vous remercier de vous être porté à mon aide tout à l'heure. Jigoro, le yojimbo de notre famille, n'aurait pu me soutenir dans ce moment de faiblesse. Ne l'en blamez pas hâtivement : il a juré fidélité à mon mari et celui-ci est devenu avec l'âge pour le moins jaloux. C'est pour sauvegarder notre honneur à tous les trois que Jigoro n'a pas bougé. Quoiqu'il en soit, je tiens à vous présenter ma plus fidèle servante, Koï, et mon fils Shingen".
La samouraï-ko prit son fils par l'épaule et l'attira contre son flanc d'un geste d'amour et de protection. Malgré l'étrangeté de cette démonstration de sentiments en public, Naya ne semblait pas du tout génée, ce qui n'était pas le cas du garçon.

"J'emmène Shingen passé quelques temps dans la famille de mon mari un peu plus loin dans l'ouest. C'est son goût pour la forêt et la vie au grand air qui nous a poussé à bivouaquer ici... (elle sourit timidement) Vous savez, il est difficile à une mère de ne pas céder aux caprices de son enfant quand elle ne va pas le revoir avant un moment."

Un coup d'oeil au campement suffit à Yukimori pour savoir que le groupe voyageait bien trop léger. Où était l'escorte ? Et les malles de vêtements qu'une samouraï-ko prendrait si elle se rendait vraiment dans la famille de son mari ? Ils voyageait à pied, sans plus de bagages que trois adultes puissent porter. La femme cachait quelque chose.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   17/4/2008, 19:34

Yukimori reflechi en faisant tourner son thé dans sa tasse. Ce geste inconvenant pour la plupart des samouraïs, pouvait passer pour mystique de la part d'un shugenja... Mais chez yukimori, c'était surout un signe de contrariété.

Visiblement cette famille perdue avait de gros ennuis. Peut être était ce la raison pour laquelle elle avait attiré l'attention d'un bienveillant Shungo? Cependant, l'animal malicieux n'avait rien trouvé de mieux que de guider Yukimori jusqu'à eux. Cette situation bien que bénie des fortunes sentait les emmerdes à plein nez... et ce nétait pas tout à fait comme si Yukimori en manquait...de nez.

Yukimori sourit, de lui même et de son attitude. Ce n'est tout de même pas parce qu'il s'était promis de ne plus s'occuper des affaire des autres, qu'il allait ignorer la volonté des kamis. Au contraire, la confiance qu'ils lui témoignaient ne pouvaient que le conforter dans sa voie.

"Dame Naya, mon vieux maître disait : celui qui aime la forêt témoigne d'un caractère fort et courageux.
Je vois également que vous êtes des voyageurs expérimentés car vous savez voyager léger. Mais le courage et l'expérience peuvent ne pas suffire à traverser sans encombre cette contrée chahutée par les conflits frontaliers...
Je prends aujourd'hui la route, mais personne ne m'attend là où je vais. Par contre, je connaît bien ces forêts. Si vous le souhaitez je puis vous guider vers votre destination. Ainsi alliés, le courage, l'expérience et la connaissance du terrain, vous permettrons je l'espère, un voyage des plus serein"

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   19/4/2008, 22:10

Le masque de la sérénité tomba brutalement sur le visage de Naya. Pourtant, malgré les efforts qu'elle faisait pour ne pas laisser paraître ses sentiments, ses yeux pétillaient. On aurait dit que, pour elle, l'aide du shugenja était providentielle.

Shingen entraîna Jigoro quelques mètres à l'écart du campement pour parfaire quelques katas de jiujutsu sous la tutelle du yojimbo.
Koï, quant à elle, resta derrière sa maîtresse mais si discrètement que personne ne préta attention à elle.

Naya s'adressa de nouveau au shugenja.
"C'est trop d'honneur, samouraï-san. Un shugenja a sûrement plus important à faire que de perdre son temps avec ma famille. Toutefois, puisque vous connaissez bien la région, peut-être pourriez vous me renseigner sur la direction à suivre pour me rendre là où nait l'arc-en-ciel ?"

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   27/4/2008, 18:33

Yukimori sourit : "Vous n'usez pas de mon temps Madame, car les kamis de cette forêt souhaitent que je vous accompagne...
Je ne connaît pas le lieu dont vous parlez, mais nous trouverons cette route ensemble."


Il regarda le soleil déjà haut dans le ciel : "humm, sans vouloir vous presser, si vous poursuivez vers l'ouest , je vous propose que nous levions le camp au plus vite... la région à été le théâtre d'affrontements rescents, et j'ai entendu dire au village qu'une troupe de maraudeurs remontait du sud.
Le sage évite de s'exposer à l'homme avide, aussi je vous propose de suivre le chemin des collines jusqu'à la passe de Ji. Nous pourrons camper à proximité du col où se trouve un autel dédié à Komoku. Cette route nous permettra de gagner la vallée suivante sans encombre..."

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   28/4/2008, 23:39

La levée du camp se fit avec une rapidité étonnante. Chacun des voyageurs savait parfaitement quelle tâches il devait accomplir et l'empressement qu'ils mettaient aurait sûrement fait palir un général face à autant d'efficacité.
Pourtant, ce n'était pas tant la rapidité d'exécution des tâches que la nature de celles-ci qui étonnait Yukimori. Il ne s'était certes pas attendu à ce que la samouraïko se charge elle-même d'éteindre le feu et de ranger le nécessaire à cuisine ; pas plus qu'il n'aurait pensé que ça allait être le yojimbo qui se serait occupé de faire le tri dans les affaires pour les répartir en quatre charges identiques. Que le jeune garçon veille sur les deux arcs et surveille les environs, cela n'avait rien de surprenant mais que ce soit la dame de compagnie qui parte pieds nus en premier repérage jusqu'à la lisière, cela le laissait sans voix.

Alors que tout le monde s'affairait, Shingen tenta de s'approcher discrètement du shugenja. Mais celui-ci dû le sentir venir car il ne manifesta aucune surprise quand le garçon se placa à son côté.
"Là où nous allons, il y des hommes qui n'aurait laissé aucune traces de leur passage. Mon père dit que certains sont même capable de commander à la terre pour que les herbes se redressent pour masquer tout vestige de campement. Vous croyez que c'est possible, samouraï-san ?"

Le garçon avait la voix fluette des enfants. Pourtant son attitude se voulait être celle fière et courageuse d'un adulte.
Etonnament, dans sa bouche, le terme "samouraï-san" revêtait quelque chose de profondément respectueux ; cela semblait être plus un compliment qu'une simple formule de politesse.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   29/4/2008, 23:45

Yukimori regarda le jeune archer avec admiration. Non seulement Shingen était un véritable prodige du tir, mais il faisait preuve d'une maturité et d'une volonté de prefection tout à fait stupéfiante.
Le shugenja sourit avec bienveillance, une bienveillance fraternelle :
" Votre père dit vrai. Par certaines de leurs prières, les shugenjas du clan de la Licorne sont capables de demander aux kamis de la terre, de rendre la nature vierge de toute empreinte... Mais on compte bien d'autres histoires sur les merveilles dont sont capables certains maîtres, Je peux vous racontez certaines d'entre elles sur notre route si vous le souhaitez. Et en échange vous me conterez les histoires du pays où naquit celui qui d'un geste décoche deux flèches..."

Il y avait dans la voix de yukimori les intonations du conteur qui plante le décor d'une longue épopée... un engouement et un rythme évoquait les drames et héros anciens... une invitation au voyage...

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"


Dernière édition par kuni osaku le 30/4/2008, 10:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   30/4/2008, 08:01

A ces paroles, Shingen sourit avec l'enthousiasme des enfants. Ce large sourire illumina son visage et fit ressortir l'étrangeté de ses yeux ; ils étaient d'un vert émeraude très lumineux, trop peut-être, ce qui les rendaient troublants. En y regardant de plus près maintenant, Yukimori était persuadé d'avoir devant lui le visage le plus parfait qu'il lui ait été donné de croiser. Pourtant, il n'aura pas dit que l'enfant était beau : son regard dégageait quelque chose de trop étrange pour qu'on puisse le qualifier ainsi.
Assurément, ce garçon avait été élevé en plein air ; son corps athlétique malgré son jeune âge semblait taillé pour la course. Il n'avait pas l'allure gauchement martiale et rigide des jeunes bushis prétentieux, ni la démarche féline des guerriers nés. Non, rien de tout ça. Mais plutôt la grâce subtile de "l'homme des bois".

"Je n'ai pas parlé du clan de la Licorne. Je vais dans..."

D'un coup, la mère de l'enfant l'appella avec autorité. "Shingen !"
Puis d'une voix plus douce elle ajouta. "Viens m'aider à finir."

Le garçon adressa un hochement de tête en signe d'excuses au shugenja et rejoignit sa mère.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   30/4/2008, 11:08

Yukimori regroupa également ses affaires. Si ses singuliers compagnons voyageaient léger, le paquetage du shugenja était presque insignifiant : une sacoche rebondie passée par le temps, une large couverture jetée en travers du dos servant de baluchon de fortune et un bâton de marche aussi noueux que la branche d'un chêne centenaire.
Ainsi équipé, il n'y avait guère que son langage, son attitude et la qualité de son vieux kimono, qui pouvaient témoigner de son appartenance à la caste des samouraï.
Les cheveux au vent, il observa la fin des préparatifs de son regard pétillant et enthousiaste. Voyager avec cette surprenante famille serait dès plus rafraîchissant.

La petit troupe pris la route. Yukimori connaissait visiblement la région. Il guida ses compagnons sur les chemins des bergers et les sentes des chasseurs. Ne manquant jamais une occasion de compter avec bonne humeur et simplicité telle ou telle anecdote ou de préciser l'histoire des arbres et des rivières, c'est avant tout ses qualités de compagnon de route qui furent appréciées par la petit troupe.

la journée passa rapidement sur les contre forts escarpés qui conduisaient au col de Ji. Alors que le soleil déclinant allongeait les ombres des voyageurs, ils parvinrent en vue de la passe où le shugenja avait proposé de passer la nuit. A quelques centaines de mètres du col, deux grands rochers dressés encadraient un replat de terrain, propice à l'installation d'un bivouac.

"Si cet endroit vous convient, je vous propose de passer la nuit ici... Le temple de Komoku est un peu plus haut, au niveau du col, mais il est trop petit pour accueillir plus d'un voyageur et est très exposé aux vents dominants."

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   4/5/2008, 19:44

Naya répondit :
"Nous saurons nous contenter du modeste abris de ces rochers, Yukimori-san. C'est appréciable d'avoir à ses côtés quelqu'un qui connait la région. Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, Koï et moi-même allons préparer le repas."
Les hommes s'occupèrent donc de l'installation sommaire du bivouac improvisé pendant que les femmes s'affairait à cuire une soupe épaissie au riz.

Une fois le campement établi, Shingen s'approcha du shugenja.
"Samouraï-san ? Je ne connais pas Komoku. Quel kami est-ce donc ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   4/5/2008, 20:21

Le shugenja sourit , s'assit en tailleur et prit une brindille sèche avec laquelle il traça différents kanjis, en l'air puis dans la poussière. "Komoku est la fortune du vent de l'ouest. Elle est très puissante dans cette région. Parfois clémente elle apporte de bonnes pluies, favorables aux récoltes. Parfois coléreuse, elle pousse un vent sec et chaud qui dessèche tout sur son passage. Parfois mystérieuse, elle couvre le sol de poussières dorés aux parfums épicés, parfums venus de contrées bien au delà des frontières de l'empire. Mais komoku est indépendant et imprévisible, il est vain d'appeler son aide. Nous devons juste lui témoigner le plus grand respect, car toutes ses manifestations sont des dons et des épreuves que les hommes doivent méditer afin de pouvoir s'en enrichir... "
Il leva les yeux vers le ciel rougeoyant : " Ce soir Komoku donnera de la voix, j'en suis certain... et je l'écouterai..."

Il marqua un pose et contempla un instant les figures enchevêtrées qu'il avait tracé dans la poussière. Visiblement amusé, il sourit de plus belle et effaça les caractères éphémères d'un revers de main : "J'apprécie les hommes qui, à l'image de Komoku, portent les airs et les couleurs des contrées lointaines. Shingen san, je n'ai jamais eu la chance de parcourir les terres du clan de la guêpe et j'aimerai beaucoup que vous me contiez comment est votre pays".

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"


Dernière édition par kuni osaku le 27/5/2008, 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   7/5/2008, 23:34

Le garçon sembla se gonfler de fierté que le shugenja lui pose cette requête. Aussi, il s'exécuta sans plus attendre et raconta avec enthousiasme la beauté et les spécificités de sa terre natale.
Toutefois, l'enfant n'était pas un conteur né : il ne savait pas réellement comment on captive son auditoire ni comment retenir son attention ni comment le faire frémir. Sa façon de raconter était pourtant touchante. A la fois enfantine, exposant les faits sans chercher à les juger ni les comprendre, mais aussi étrangement détaillée. Shingen s'évertuait à rapporter la couleur de la terre, l'odeur particulière des tapis de feuilles mortes à la saison d'or et de feu comme il l'appelait, le chant des oiseaux parfois mélancolique parfois hymne à la vie, comment la mousse épaisse des sous-bois faisait un parchemin sur lequel on pouvait lire les traces des habitants à plumes et à poils...
Tous ces détails se mélaient à des leçons d'histoire mots à mots répétées sur la naissance du clan, la vengeance de Tsuruchi, l'inimitié des clan majeurs voisins...

Au bout d'une heure, alors que les deux femmes s'étaient jointes au shugenja pour écouter avec tendresse les propos du petit, Shingen s'arrêta tout net à la fin d'une phrase.
"Je m'arrête là pour ce soir, Yukimori-sama. Il faut en garder pour le reste de la route, elle va être encore longue demain. En plus, si Komoku nous chante une chanson ce soir, je voudrais bien courrir lui apporter une offrande pour qu'il en raconte une que je ne connais pas."
Sur ces mots, il se leva et courrut hors du campement.
En passant devant Jigoro qui montait la garde, le garçon répondit simplement "Je vais chasser" à la question muette du bushi.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   12/5/2008, 22:35

Le Shugenja sourit devant l'hentousiasme et la promptitude du jeune archer et, tête baissée, attendi respectueusement qu'un membre de leur petite troupe pris la parole.

Comme chacun semblait respecter un silence méditatif il se mit à chanter une prière, d'une mélancolique voix de basse. Répondant en eccho au rythme des bruissements du vent dans les herbes hautes, il demanda aux kamis et aux esprits de la nature d'accorder leurs bienveillances à la chasse du jeune Shingen et d'accépter le prélèvement qui serait fait sur le cheptel montagnard...

Yukimori releva la tête pour contempler les visages qui composaient l'étrange équipage, tous étaient serein...

Le vent s'arrêta un moment de souffler. le soleil déclinait lentement vers le couchant, rafraichissant l'air ambiant, mais la terre gavée de chaleur durant la journée iradiait une chaleureuse douceur.
Le vent se remit à souffler doucement... mais il avait tourné. Avec le soir venait le vent d'ouest....

"Samouraï san, il est temps pour moi de me rendre au temple de Komoku. J'y passserai peut être le nuit, mais je vous pries de ne pas vous inquiéter, je serai de retour avant l'aube"

Yukimori se leva et pris le chemin du col... tandis qu'il disparaissait dans un repli du terrain, le vent, désormais persistant, redoubla d'ardeur et tous purent entendre les premières notes du chant de Komoku : de longs sifflements monotones modulés par les ciselures de la barrière rocheuse dominant le campement.

Soudain, Jigoro remarqua deux formes mobiles qui arpentaient le sentier qu'ils avaient empruntés plus tôt.
Il s'aperçu très vite qu'il s'agissait de deux samouraïs à cheval, portant les cuirasses de cuir de la cavalerie légère et les couleurs du clan de la Licorne. Il lui fut cependant imposible d'indentifier le Mon d'une famille à cette distance.

Le relief avait parfaitement masqué la progression des deux cavaliers, même si ils ne semblaient pas faire preuve de la moindre discrétion... au contraire, ils poussaient leurs montures et ne tarderaient pas à rejoindre le campement.

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   17/5/2008, 14:28

Jigoro se redressa rapidement et attrapa un petit paquet, long de trois pieds. "Naya-san ! Deux cavaliers arrivent." Accompagnant ses paroles, il jetta le paquet à la samouraï-ko qui le saisit et vole.
Immédiatement, elle commença à en dérouler le tissu tout en s'écartant discrètement du campement. Le paquet contenait en fait deux flèches et un petit arc court dont Naya s'empressa de tendre la corde sur l'armature de bois. Ensuite, elle se posta non loin à l'écart du bivouac dans une infractuosité de la roche qui lui offrait une couverture d'ombre et un bon champ de vision sur la scène à suivre.

De son côté, Jigoro se campa debout, l'arc dans la main droite. Son arme n'était pas bandée et reposait par une extrémité sur le sol. Il s'était positionné de façon à voir arriver les cavaliers tout en gardant un oeil sur Koï.
En effet, la servante avait instantannément changer d'attitude. La femme sourirante et attentionnée avait cédé place à un être renfermé, la tête baissée, les cheveux retombant devant les yeux. Elle continuait à préparer le repas mais sans entrain, comme si la charge lui en avait été imposée.

Le campement était trop imposant pour feindre n'être que deux et ils n'avait pas le temps de cacher les affaires. Aussi, les voyageurs s'apprétaient avec assurance à jouer un scène bien répétée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   18/5/2008, 18:57

Les deux cavaliers s'apporchèrent rapidement suivant sans peine la sente qui passait par le lieu du campement...
Malgré leurs visages fatigués et poussièreux, Jigoro pu distinguer la détermination qui animaient leur regards... il aperçu également, à côté du Mon du clan de la licore, la kirin noire sur fond orangé de la famille Shinjo.

Les deux cavaliers réduisirent leur allure et arrêtèrent leurs montures à quelques pas de Jigoro. Ils toisaient le yojimbo avec une fierté sauvage, teintée d'orgueil, tout en maintenant la pression sur leurs montures fourbues ruisselantes de sueur.

Une paroi de glace était dressée entre Jigoro et les deux samouraïs silencieux dont les regards durs fouillaient avec vivacité le campement et les alentours...

Jigoro observait calmement leur manège quand quelque chose le frappa : les cavaliers étaient jeunes, 17 ou 18 ans tout au plus, mais agueris. Mais plus encore, leurs traits offraient des similitudent qu'on ne retrouve que dans les frantries...

Celui qui se trouvait le plus avancé prit alors la parôle, débitant ses mots sur un ton martial et empressé : " Konbanwa samouraï, je suis Shinjo Emishi et voici mon jeune frère Kiyouji... Nous recherchons un... un homme... Jeune... il va cheuveux aux vents, et s'aide pour marcher d'un bâton dont la poignée en T évoque un perchoir pour oiseaux de malheur... Nous savons qu'il a suivi cette route, l'avez vous vu ?"

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   18/5/2008, 20:26

Jigoro planta son regard dans celui des deux frères qui lui avait adressé la parole. Après un infime instant d'attente, ou de réflexion, il répondit de façon calme et posée, bien que légèrement sèche.
"Non ! Ni homme, ni bâton, ni oiseau."

Avec la réponse froide du guerrier, la tension monta d'un cran entre les interlocuteurs. Koï restait toujours discrète et silencieuse près du feu. Alors que les cavaliers pensaient que l'homme face à eux n'allait pas donner plus de renseignement, Jigoro baissa les yeux et indiqua d'un mouvement de tête la route d'où venaient les deux Licornes.
"Nous sommes montés jusqu'ici pour bivouaquer... en attendant de reprendre la route demain." Après une courte pause, il ajouta : " j'étais moi aussi à la recherche de quelqu'un... (il tourna la tête et dévisagea d'un air sévère Koï qui se recroquevillait au sol) Mais ma quête est finie. Il me faut rentrer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   19/5/2008, 18:42

Kiyouji observa attentivement Jigoro, s'approcha de son frère et s'adressa a lui calmement : "Ne perdons pas de temps frère. S'il franchit le col avant nous, nous ne pourrons plus le poursuivre... et le berger nous a parlé d'une troupe de 4 personnes accompagnant Iri..."

"Ne prononce pas ce nom !" cracha Emishi entre ses dents. "Ce chien n'a plus de nom... et bientôt plus de vie... je le traquerai au delà des limites du domaine si nécessaire ! ".
Le fougueux guerrier osculta Jigoro de son regard de braise : "Vous êtes ici sur nos terres samouraï, mais nous tolérons les voyageurs qui vont en paix et respectent nos lois. Votre camp est trop vaste pour deux... Dites moi combien vous êtes et ce que vous faites ici... mais surtout, surtout, donnez moi votre parôle de ne rien me cacher sur l'...homme que je vous ai décrit"

Laissant son frère aboyer, kiyouji scrutait les alentours du camp à la recherche d'indices... son regard se porta rapidement vers les hauteurs, en direction du col de Ji.

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   20/5/2008, 19:50

Jigoro sourit d'un air amusé. Il passa les doigts de sa main gauche sur l'arête de son nez, comme pour y essuyer des gouttes de sueur imaginaires. Il planta à nouveau son regard dans celui du cavalier et accentua son sourire.
Il s'adressa à Emishi d'un ton posé.

"Vos lois, je les respecterais, samouraïs-san, car je suis venu sur vos terres en paix et je ne compte pas avoir à me servir de mes armes pour peu que les habitants de cette région respectent les règles de l'Empire... (d'un ton plus appuyé, il continua) Oui, samouraïs-san ! Vous m'avez bien entendu. Je m'appelle Jigoro, du clan de la Guêpe, et j'appartiens à la prestigieuse école Tsuruchi. Et vous devez savoir qu'en tant que chasseur de primes, je me suis vu octroyer par le champion d'Emeraude le statu de yoriki d'Emeraude. "
Jigoro marqua une courte pause et reprit.
"Ma parole, pour l'heure, a déjà été engagée auprès de quelqu'un d'autre, qui n'est autre que mon employeur actuel. Et croyez-moi, noble samouraïs de la Licorne, vous ne trouverez pas de membres de mon clan qui prête deux serments en même temps. Toutefois, pour vous apaiser, laissez-moi vous donner ces quelques renseignements. Ma troupe se compose de deux autres personnes, venues comme moi des terres de la Guêpe pour rattraper cette femme et la ramener à son maître. (le yojimbo désigna Koï d'un mouvement de la tête) Quant à votre traque et votre mort en sursis avec son bâton de pélerin, je n'en ai cure ! Toutefois... (d'une voix plus douce il termina) je pourrais très bien ramener seul cette bougresse chez son daïmyo si vous souhaitez faire appel aux services de mes deux compagnons. Qu'en dites-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   20/5/2008, 23:15

Emishi le vif restait silencieux, traversant Jigoro de son regard fiévreux. Ce faisant, il maintenait la pression sur son cheval fourbu en l'obligeant, par de subtils positionnements de son corps et de ses jambes, à trépigner sur place. Emishi ne supportait pas l'immobilisme...

Pendant de longues secondes le campement fut uniquement habité du bruit des sabots piétinnant la pierre , couvert par le sifflement du vent, le chant de Komoku....

Le visage de Kiyouji toujours aux aguets, fut soudain traversé d'un grand sourire : " Laisse Emishi, Il n'est pas ici... laisses et écoutes le vent ! Il nous dit où Il se cache..."
Emishi n'apreçiant visiblement pas les devinettes, jetta un regard glacial à son "frère"...

Kiyouji reprit sans tenir compte de l'attitude de son aîné : "Si les informations du berger sont bonnes, Il n'a pas pu passer le col avant la nuit... mais un petit temple dédié à Komoku se dresse à moins d'un lieue d'ici... je suis persuadé que ce lâche s'y est réfugié pour implorer grâce..."

Emishi sourit à la manière d'un grand carnassier : " Tu as l'âme du chasseur frère", puis il se tourna vers Jigoro et inclina vivement la tête : " Jigoro san.."

Les deux cavaliers firent jouer leurs jambes et les chevaux reprirent la route en trottant, droit à travers le campement.

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   23/5/2008, 12:56

Jigoro s’assit posément et observa les deux cavaliers s’éloigner. De son côté, Koï ne put s’empêcher de s’activer autour du feu pour évacuer le stress de cette confrontation avec les Licornes. Elle avait très peur pour le jeune Shingen car les samouraïs Shinjo recherchaient vraisemblablement Yukimori et le garçon tenterait sûrement quelque chose pour aider le shugenja.
Jigoro, lui, restait assit tranquillement car il savait, en guerrier avisé, que les Licornes jetteraient tôt ou tard un coup d’œil au campement pour voir la réaction de ses occupants après leur départ. Ce qui ne manqua pas. En effet, au bout d’une bonne centaine de mètres, Emishi se retourna, ne pouvant plus résister à la tentation de surprendre Jigoro dans une attitude qui irait à l’encontre de ses précédents propos.
La quiétude de Jigoro n’était que facade car en réalité, son esprit était en pleine ébullition. Que faire pour aider le garçon ? Shingen était certes un enfant astucieux et débrouillard ; on pouvait même dire qu’il ne manquait pas de talent dans le maniement de l’arc mais face à ces deux bushis… Il ne ferait pas le poids, c’était sûr. Jigoro avait senti que lui-même aurait été bien malmené si sa crédibilité avait été émaillée. Naya n’était pas une bushi et les quelques traits qu’elle aurait tirés auraient été plus une gène pour l’ensemble des combattants qu’un avantage pour lui. Koï ne savait pas du tout se servir d’une arme et elle aurait été écartée d’une pichenette. Non ! Il aurait été obligé d’adopter cette déplorable attitude consistant à abattre le cheval d’un bushi du clan de la Licorne dans le but de le déséquilibrer dans un premier temps et surtout de l’atteindre profondément au moral.

Quand les deux bushis Shinjo passèrent derrière un amas rocheux, les rendant définitivement hors de vue, Jigoro s’adressa à Naya d’une voix forte et claire.
"Naya-san ! Que faisons-nous ?"

La samouraï-ko sortit alors de la zone d’ombre où elle patientait. "Rien Jigoro-san ! Nous ne pouvons rien faire sinon prier Komoku pour qu’il soit clément cette nuit. Si l’un de vous deux tentait quoique ce soit, notre groupe serait traqué pour notre mensonge. Puisse Inari guider à nouveau mon fils sur les chemins de la vie."

Jigoro hocha sèchement la tête en guise d’accord. Puis, il se rendit près de son paquetage et y prit quatre flèches qu’il examina avec attention. Leur tête massive avait été sculptée soigneusement pour émettre un sifflement particulier. Il encocha la première, les trois autres délicatement rangées dans un carquois à sa taille. "Vous avez raison, Naya-san. Priez Komoku pour sa clémence."
Le yojimbo banda son arc et lâcha la corde dans un mouvement fluide, issu de longues années d’entrainement. La flèche en s’envolant haut dans le ciel émit un vrombissement sourd qui s’arrêta net quand le second trait de Jigoro vint heurter violemment la tête de la première flèche. La deuxième flèche avait émit un cri plus strident et plus fort car elle avait été tirée avec plus de puissance. Une seconde salve suivit immédiatement les deux premières flèches en répétant le signal à la perfection.
Pour qui ne connaissait pas cette tactique, le fait que les sons s’arrêtent net à chaque fois excluait d’office l’emploi de flèches sifflantes. En effet, celles-ci étant généralement envoyé dans l’air loin de tout obstacle pour que le son se fasse entendre le plus longtemps possible.

Jigoro revint s’asseoir près du feu et accepta silencieusement le bol que lui tendit Koï. Naya, elle, priait les kamis avec ferveur à l’écart du campement.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   27/5/2008, 14:30

Le crépuscule touchait à sa fin lorsque les deux cavaliers Licorne arrivèrent à proximité du temple dédié à Komuku. De l'embrasement celeste du soleil couchant, il ne restait qu'une maigre bande rougeoyante, luttant sur l'horizon contre l'avancée inéluctable de la nuit...

Les cavaliers avaient mis pied à terre et guidaient leurs montures par la bride. Emishi mennait la marche. Son visage si déterminé et franc face à Jigoro, affichait désormais une certaine inquiétude... il aurait voulu parler à son frère... mais il aurait du s'arrêter, ou crier pour couvrir le chant de Komuku...ou faire preuve de plus de courage...
Kiyouji lui, souriait froidement... La présence du chasseur de prime tsuruchi et de sa troupe vagabonde le tracassait... mais, chaque chose en son temps, il lui fallait tout d'abord régler la question du shugenja...

Ils arrivèrent à l'entrée du pierrier au milieu duquel avait été dressé le minuscule temple. Ce chaos de roches comportait de nombreuses saillies et anfractuosités qui venaient piéger les vents dominants et les transformer en notes vibrantes. Le jeu des cavités et des biseaux rocheux achevait de transformer ce flanc de montagne en véritable orgue minéral.

Un étroit chemin, constitué de rochers plus plats, traversait le pierrier sur une centaine de mètres avant de déboucher sur l'entrée du sanctuaire.
Kiyouji se souvennait être entré dans ce temple plusieurs années auparavent, lorsque son père l'emmenait dans ses partouilles le long de la frontière. Le temple en lui même n'était qu'une cavité plus haute et plus profonde que les autres dans laquelle un autel de fortune avait été dressé... Il avait été frappé par l'étroitesse des lieux dans lesquels pouvaient difficilement se tenir deux samouraïs, et par l'étrange atmosphère qui y régnait : Les énormes pierres en équilibre les unes sur les autres, les ouvertures irrégulières qui exposaient l'autel aux quatres vents, les encessoirs creusés à même le roc, les pièges à vent et les harpes éoliennes qui vibraient et balotaient contre les murs, ce lieu de culte évoquait plus le repère de sorcier que le temple traditionnel.

Kiyouji échangea un bref regard avec son frère puis fouilla un sac accroché à sa selle pour en sortir le court saya d'un wakisashi.
Les bushis laissèrent leurs chevaux à l'entrée du chaos de pierres, ajustèrent leur daishos, puis s'engagèrent prudement sur la sente qui mennait au temple.

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   3/6/2008, 23:35

La lumière de cette fin de journée avait très vite décliné si bien que le sentier était plongé dans une douce pénombre, rendue presque surnaturelle par les chuintements plus ou moins stridents de Komoku.

Alors que les deux bushis entrèrent dans la zone d'obscurité, un projectile frappa Emishi à la base du crâne. La flèche lui transperça la gorge en déchirant au passage la trachée. Le jeune homme fut propulsé dans l'ombre sous l'impact et mourut en quelques secondes, étouffé par son propre sang. Kiyouji fit volteface juste à temps pour cueillir en pleine poitrine deux autres traits qui percèrent son plastron cuirassé et finirent leur course entre ses côtes. Tandis qu'il titubait, une ultime flèche l'atteignit à la face, faisant éclaté son oeil gauche comme un oeuf de pigeon. Il bascula à la renverse et disparut dans la noirceur du sentier.

Shingen était tapi dans l'ombre, à l'abri des regards derrière un amoncellement de rochers. Il observa les deux bushis de la Licorne avancer lentement sur le chemin menant au temple. Son esprit d'enfant était en ébullition. Abattre les deux hommes semblaient si aisé dans son imagination ; pourtant quelque chose le retenait. Un "je-ne-sais-quoi" qui lui avait interdit d'agir.
Dans les mains du garçon, un tétra à gorge rouge restait immobile. Ce gros oiseau des maquis montagnards avait été facile à attraper. Sa lenteur en faisait une proie trop facile pour un archer de talent mais Shingen l'avait capturé à la main car il espérait que la beauté du plumage de l'animal en ferait une offrande honorable pour Komoku.
Il venait tout juste de poser les mains sur le tétra quand il avait entendu le faible signal d'alerte de Jigoro. Aussitôt la panique l'avait gagné, croyant que le campement était attaqué. Puis, en réfléchissant un instant, il avait compris que Jigoro n'aurait jamais perdu du temps à le prévenir si tel avait été le cas. Sa mère et leur deux compagnons de route devaient être en parfaite santé mais lui, par contre, pouvait donc courrir un danger. Shingen avait alors décidé de regagner le chemin conduisant au temple mais en resta à l'écart pour voir d'où provenait le danger. Les deux cavaliers avaient monté la sente sans se presser. Ils étaient jeunes et vigoureux mais c'est à l'instant où ils ont dégainé leur katana que Shingen avait sut qu'il serait plus raisonnable de ne pas révéler sa présence.

Quand les deux frères de la famille Shinjo furent hors de vue, Shingen lacha l'oiseau, qui s'envola aussitôt, et prononça une courte prière à Komoku. Il attrapa son arc, vérifia la tension de la corde, posa quatre flèches perce-armure à côté de lui et attendit. L'endroit était idéal : légèrement en surplomb du sentier, dos au vent et surtout assez difficile d'accès. Shingen savait qu'il pourrait tirer ses quatres flèches avant d'être rejoint. Il lui fallait maintenant être patient et voir pourquoi les deux bushis semblaient tellement aux aguets en montant à ce temple rural.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yukimori

avatar

Nombre de messages : 996
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 28/09/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
3/10  (3/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   4/6/2008, 23:37

Yukimori avait regagné le temple de pierre depuis un bon moment. Dans sa méditation, bercé par le chant de komoku, il n'avait pas perçu le signal de Jigoro. Mais peut être ne l'aurait de toute façon pas distingué d'un autre sifflet du vent. Par contre il fut troublé par le cri d'un grand tetras à gorge rouge... Le noble animal, ne s'aventurait jamais dans la rocaille, où il faisait une proie bien trop facile pour ses prédateurs... Yukimori interompit sa méditation. Il lui fallait observer les causes de cet étrange comportement...

...

Les bushis parcoururent sans hâte les derniers mètres qui mennaient à la vaste pierre plate qui marquait l'entrée du temple.

Emishi était dressé à quelques pas de la grotte sacrée, scrutant les tenêbres impénétrables de l'unique pièce du temple. Il sentait dans son dos le poids du regard de son cadet, qui le poussait vers l'intérieur... mais il ne pouvait franchir le pas...
Le chant de Komoku, désormais lugubre, l'agitation rythmée des pièges à vents, l'obscurité vide et glaciale des grands rocs dressés le pétrifiaient sur place. A moins qu'il ne s'agisse d'autre chose.. comme la peur de souiller le lieu saint de ses idées impures...

Emishi sursauta.
Quelquechose avait bougé dans le temple.
Les ombres s'étaient mises en mouvement.
Elles prirent la forme d'une fine silhouette aux contours étirés par les caresses du vent.
Sous le porche de pierre naturelle, un homme se dressait face aux frères licornes. Ses cheuveux longs voletaient dans l'air agité, répondant aux ondulations plus lentes de ses robes de shugenja. Dans la main droite, il tennait un long bâton de marche à la poignée en "T". Mais son visage restait un masque d'ombre...

Emishi, sentait son coeur battre dans sa poitrine, mais ne laissa rien parraître de son trouble. Son visage avait repris l'air féroce et déterminé qu'il avait affiché plutôt face à Jigoro : " Te revoilà enfin maudit chien, ça fait des jours que nous suivons ta trace...
Il est temps pour toi de rejoindre dignement nos ancêtres..."

Le shugenja ne répondit pas...

Emishi poursuivit avec toute la fermenté dont il pouvait encore faire preuve : "Tu... tu as abandonné un village à l'ennemi ! Puis tu as pris la défense de paysans félons contre les ordres de ton propre seigneur ! ce déshonneur rejailli sur moi, tu... tu dois..."

Le shugenja ne répondit pas...

Kiyouji se porta à la hauteur de son frère et adressa un regard froid et parfaitement maîtrisé au Shugenja : "Tu mérites la mort. Notre seigneur t'a banni car il est vieux et faible, mais Emishi qui prendra très bientôt sa suite ne peut tolérer un tel affront à notre famille...Emishi souhaite que l'ordre des choses soit rétabli..."

Kiyouji tira la lame du wakisashi qu'il avait sorti des fontes de sa monture... la lame était brisée à mi longeur. D'un geste souple, il fit jaillir du fond du saya la pointe de la lame brisée. Le métal luisant atteri dans un bruit froid aux pieds du shugenja.

Le shugenja ne répondit pas...

Emishi semblait interloqué, son visage de pierre devennait pâle et porreux.
Kiyouji lui, restait calme et déterminé. Il fit un geste vers la pointe brisée du wakisashi gisant sur le sol : "Nous autorisons ton se - ppu - ku, frère..."

[...]

_________________
Yukimori, berger des lacs et forêts
--------------------------------

" Permettez-moi de vous offrir un peu de ce thé samouraïs. Je l'ai agrémenté de quelques écorces et baies parfumées." [...] "Vous avez raison, c'est assez peu conventionel, mais revigorant.. et vous en conviendrez, les kamis en soient remerciés, absolument délicieux !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shingen

avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Rang de Réputation:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   5/6/2008, 11:12

Yukimori était immobile à l'entrée de la grotte du temple. Les jeux d'ombres et de lumières du crépuscule lui donnait un aspect intangible. Sa posture droite, son bâton de marche à la main droite et son bras gauche replié dans le dos lui conféraient une image de confiance absolue. Il paraissait même plus grand que dans le souvenir des deux bushis qui lui faisaient face.

Le shugenja regarda la pointe de lame au sol puis redressa la tête. Il recula alors d'un tout petit pas, mouvement qui sembla sans importance aux deux frères ennemis.
Alors, Yukimori ramena son bras vers l'avant. Il tenait dans sa main gauche un parchemin roulé. Immédiatement, les muscles d'Emishi et de Kiyouji se raidirent pour être près à agir. Le ronin n'était vraiment pas suffisament loin pour leur échapper ; pourtant une angoisse certaine leur tenaillait le ventre.
D'un geste lent, Yukimori inclina la tête de son bâton vers la gauche et vint y frapper deux coups légers avec le corps en bois de son parchemin. Si le toc-toc fut masqué par le chant maintenant rugissant de Komoku, il n'en fut pas moins ponctuer par l'arrivée immédiate de la pluie.
Emishi ne put s'empècher de faire un pas vers le ronin. Il fallait agir vite avant que le shugenja ne déclenche de terribles puissances élémentaires. Kiyouji, lui, resta de marbre.
Un nouveau coup sur le bâton, et ce fut un éclair retentissant qui éclata. Le tonnerre assourdissant accompagné d'une bourrasque glaciale eurent un redoutable effet sur la détermination des bushis. Les trois hommes restèrent un instant à se regarder sans bouger.

Yukimori commencait à avoir les mains moites. Son apparente confiance était toute relative, son immobilité sans rapport avec une quelconque sérénité et le parchemin qu'il tenait ne lui serait pas d'une grande utilité. En fait, toute sa stratégie reposait sur un énorme bluff. Durant sa méditation, il avait perçu que l'air se chargeait de cette petite fébrilité annonciatrice d'orage et le vent portait aussi l'odeur d'une pluie d'automne. Le redoutable sortilège qu'il avait atteint en se rendant à la sortie de la grotte n'était en réalité qu'un simple sort de sensation. En voyant arriver le deux Shinjo, Yukimori avait commencé à psalmodier en toute discrétion pour ressentir auprès des kamis de l'Air si la pluie pouvait lui être favorable dans une éventuelle fuite. La proximité de l'orage était pour lui une bénédiction et la réaction des bushis une pure coïncidence parfaite avec le déchaînement des éléments.
Il ne restait plus à Yukimori qu'à attendre et voir si Emishi et Kiyouji aurait le courage de braver les kamis qui, de toute évidence, accordaient leur protection au shugenja déchu.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roleplay - L'archer et le Shugenja   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roleplay - L'archer et le Shugenja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Commande pour un archer hobbit :)
» [Nouvelles Règles] Archer Satyre
» Julien Vogel... [Archer & Emissaire des nains]
» Lenwë Elensar [Archer]
» Viorion Tanaely [Archer & Musicien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shiro Megumi :: La Bibliothèque-
Sauter vers: